Que ce soit dans un souci écologique ou économique, de plus en plus de particuliers se tournent vers les produits reconditionnés. En plus de pouvoir obtenir un iPhone beaucoup moins cher, le reconditionnement s’inscrit dans une démarche de consommation plus économique et responsable. Les avantages du recommerce sont nombreux, mais comment faire confiance aux revendeurs ? Largo, acteur 100 % français, automatise son processus pour des produits reconditionnés plus fiables. Une démarche inédite en France dans le reconditionnement des smartphones. Découvrez le processus de reconditionnement des téléphones et en quoi Largo se différencie des autres.

Comment sont reconditionnés les smartphones en France ?

En France, les revendeurs se fournissent essentiellement auprès des opérateurs. Lorsque vous bénéficiez d’une offre sur la reprise de votre appareil, celui-ci est revendu à des entreprises de reconditionnement. Les particuliers ont aussi le choix de revendre directement leur ancien modèle de téléphone à ces entreprises dédiées à la revalorisation de produits high-tech.

Une fois arrivés à l’usine, un premier tri des téléphones est effectué. Les appareils considérés comme trop abîmés rejoignent une filière de recyclage. Quant aux autres, ils entament leur processus de reconditionnement en suivant différentes étapes :

  • identification du téléphone grâce au numéro IMEI ;
  • réalisation d’un diagnostic de l’état global du téléphone : écran, batterie, son…
  • formatage des données ;
  • échange et réparation des pièces défectueuses ;
  • contrôle de la qualité via plusieurs tests ;
  • distribution d’un grade de reconditionnement correspondant à l’état d’usure d’un point de vue esthétique : rayure, état de la coque…

Le smartphone ainsi reconditionné est prêt à être emballé, puis expédié pour être commercialisé de nouveau.

Largo, entreprise 100 % française, lance l’automatisation du processus de reconditionnement des smartphones

Largo, acteur écoresponsable français dans les appareils reconditionnés

Largo, groupe créé en 2016, s’engage comme étant un acteur français fondamental dans l’économie circulaire. L’usine basée à Sainte-Luce-sur-Loire en France est spécialisée dans la revente d’appareils informatiques reconditionnés. Largo dispose d’un catalogue bien fourni allant de la tablette au MacBook en passant par une large gamme de téléphones. En 2021, ils enregistrent une croissance de 71 %. Avec plus de 200 000 appareils reconditionnés vendus, les investisseurs sont conquis et l’entrée en bourse de Largo est un succès.

L’automatisation du processus de reconditionnement des smartphones

Largo se démarque largement de ses concurrents grâce à son processus unique de reconditionnement automatisé. Inédite en France, l’automatisation vise à « améliorer la qualité de son reconditionnement en retirant toute notion de subjectivité, notamment lors de l’appréciation de la qualité d’image ou de la qualité du son », déclare le directeur de production, Benjamin Larose.

En plus d’accroître la productivité, les tests gagnent en précision pour un résultat fiable à la hauteur des attentes du consommateur. Des techniciens supervisent les opérations et leur œil d’expert vient compléter le travail des robots.

La difficulté, pour les consommateurs à la recherche d’un smartphone reconditionné, reste de trouver un revendeur de confiance. Grâce à sa technique d’automatisation innovante et le lancement de son site de reconditionnement, Largo s’impose comme une référence dans l’IT reconditionné 100 % made in France et ne compte pas s’arrêter là. 


S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments