— Oleksii Sidorov / Shutterstock.com

Aux États-Unis, l’économie et les énergies vertes se développent tellement que les entreprises de ce secteur emploient de plus en plus de personnes.

Entre 2015 et 2016, le gouvernement américain révélait que l’industrie des énergies fossiles n’employait qu’environ 900 000 personnes. Un chiffre bas justifié par le boom des énergies vertes qui a révolutionné le marché de l’emploi aux États-Unis. D’après deux chercheurs de l’University College London, Lucien Georgeson et Mark Maslin, les énergies renouvelables ont permis de créer 9,5 millions d’emplois.

Cela représente environ 4 % de la population active ainsi qu’une augmentation de près de 20 % entre 2012 et 2016. Ils ont aussi estimé que l’énergie verte générait à elle seule 1,3 billion de dollars, ce qui équivaut à 7 % du PIB du pays.

Toutefois, ces chiffres ne vont pas au-delà de l’année 2016 car c’est à cette date que Donald Trump est devenu président. À son arrivée au pouvoir, le président et son administration ont privilégié « L’Amérique d’abord » en prônant la production d’énergies fossiles. Il est donc difficile de savoir si les chiffres générés par l’énergie verte sont encore fiables aujourd’hui.

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de