À travers le monde, les initiatives se multiplient pour réduire la production et l’utilisation des plastiques. En Thaïlande, les gérants d’un supermarché ont eu une idée originale pour emballer les légumes. Le plastique est remplacé par la feuille de bananier, une alternative naturelle qui semble ravir les clients.

Une production toujours plus alarmante

Dans les rayons de nos supermarchés, il n’est pas rare de voir de la nourriture avec trop d’emballages. Cette quantité massive de plastique utilisée pour transporter les aliments reste une menace pour l’environnement. La production de plastique dans le monde s’élève depuis le 1er janvier 2019 à plus de 80 200 000 tonnes.

Ce chiffre est d’autant plus alarmant que de sa production à son recyclage, le plastique pollue. Les alternatives pour limiter son utilisation tentent donc à se développer. C’est le cas en Thaïlande, dans un supermarché de la ville de Chiang Mai.

Publiée par ADSangtao.com sur Jeudi 21 mars 2019

Une alternative naturelle

Le Rimping Supermarket propose dans son rayon primeur une alternative aussi simple qu’insolite pour supprimer les emballages plastiques. À la place de ces derniers, les légumes sont emballés dans des feuilles de bananier produites localement. Des poivrons aux salades, tous sont entourés ou placés dans une feuille garantie sans pesticides.

Publiée par ADSangtao.com sur Jeudi 21 mars 2019

Si l’initiative est remarquable, elle ne peut toutefois pas être reproduite partout. Néanmoins, les pays producteurs de ce type d’arbres peuvent s’inspirer du Rimping Supermarket. Cette utilisation intelligente des feuilles de bananier montre également qu’une idée toute simple peut avoir un impact. Changer notre manière de consommer est possible et il faut espérer que des idées similaires germeront à travers le monde.

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de