― Alex Gakos / Shutterstock.com

Depuis les nouvelles conditions d’utilisation de WhatsApp, la messagerie cryptée est boudée par des milliers d’utilisateurs dont Elon Musk. Le patron de Tesla a conseillé l’utilisation d’une messagerie concurrente en signe de protestation, mais le tweet a mal été compris.

Dans un tweet de deux mots, Elon Musk a fait bondir de 527 % l’action de la société Signal Avancé le jeudi 7 janvier, puis de 91 % le 8 janvier, indique CNBC. Or, les internautes se sont mélangé les pinceaux ! En disant « Use Signal », le patron de Tesla parlait d’une messagerie concurrente de WhatsApp qui protège les données personnelles, non pas une organisation texane à but non lucratif.

Signal Avancé fournit des services aux travailleurs médicaux et juridiques, nous sommes loin de la messagerie ! Depuis ce tweet, l’association est passée de 55 millions à 660 millions de dollars. De son côté, la véritable application à tout de même connu une hausse des téléchargements les 10 et 11 janvier, indique BFM TV. L’appli était en tête des téléchargements, suivie de Telegram, un de ses concurrents.

Ce tweet fait suite aux nouvelles conditions d’utilisation de WhatsApp qui indiquent que les données des utilisateurs seront partagées avec Facebook, Messenger ou Instagram. Si les conditions sont refusées, le compte de l’utilisateur sera supprimé en février.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de