elon-musk
— Frederic Legrand – COMEO / Shutterstock.com

Les rumeurs en tout genre ne cessent de gonfler autour d’Elon Musk. La dernière en date concerne l’état émotionnel du milliardaire. Selon les dires, le patron de Tesla fond en larmes très souvent, qu’il soit triste, en colère ou tout simplement de mauvaise humeur.

Si la richesse et le pouvoir a bien des avantages, il faut également admettre que cela apporte son lot de stress, de déception et de problèmes en tout genre. En effet, même les milliardaires aussi puissants qu’Elon Musk ont des problèmes et doivent faire face aux retombées émotionnelles que cela implique. Alors qu’il se déclare être un fervent adepte de la résilience émotionnelle, ce n’est pas ce que suggèrent les récits évoqués dans sa récente biographie écrite par Walter Isaacson.

Que cela soit pour des moments de joie et d’euphorie, de peine ou de colère, il semblerait qu’Elon Musk soit un vrai pleurnichard. C’est quelque chose d’assez surprenant, dans la mesure où le milliardaire affiche généralement l’image d’un personnage assez machiste, intraitable et nonchalant. Mais il s’agirait finalement d’un rôle qu’il joue devant les regards du monde. Dans sa réalité quotidienne, ce serait plutôt les ascenseurs émotionnels, accompagnés de crises de larmes fréquentes.

D’après les interprétations de Walter Isaacson, cet aspect de la personnalité d’Elon Musk pourrait provenir de la manière dont son père – Errol Musk – l’a traité tout au long de sa vie. Tristement célèbre pour son comportement fantasque et erratique, Errol Musk semble avoir eu beaucoup d’influence sur la vie de son fils. Par ailleurs, la consommation de kétamine d’Elon Musk aurait beaucoup augmenté.

S’abonner
Notifier de
guest

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments