Pour sensibiliser les jeunes à la préservation de l’environnement, le gouvernement philippin a adopté une nouvelle loi. Tout élève souhaitant obtenir son diplôme, quel que soit son niveau d’études, doit planter 10 arbres minimum.

COMMENT LES ÉLÈVES DOIVENT-ILS S’Y PRENDRE ?

Tout d’abord, la loi est valable pour tous les élèves du primaire à l’université. Celle-ci est appliquée à la fin de chaque cycle scolaire délivrant un diplôme. Concrètement, l’année où les élèves sont censés l’obtenir, ils doivent planter un minimum de 10 arbres. Cependant, cela doit répondre à la réglementation en vigueur.

Les élèves doivent donc trouver une zone adéquate dans leur environnement immédiat pour planter des arbres. Ils doivent également choisir des espèces adaptées à cet environnement. Ce n’est qu’une fois ces conditions remplies que l’obtention du diplôme est possible.

Tous les élèves, quel que soit leur âge, sont concernés s’ils veulent leur diplôme

INSTRUIRE ET SENSIBILISER

Si l’initiative est à saluer, le texte qui l’a instaurée n’est que très récent. Celle qui est connue aux Philippines comme la « loi sur l’héritage de la remise des diplômes pour l’environnement » n’a été adoptée que le 15 mai dernier. Mais l’auteur du texte en question, Gary Alejano, estime que l’école est le cadre idéal pour sensibiliser les jeunes à l’environnement.

« Le système éducatif se doit d’être un lieu central de propagation au sein de la jeunesse de l’idée d’une utilisation durable et éthique des ressources naturelles. » Toutefois, il manque encore l’approbation du Sénat pour que la loi soit appliquée.

LA DÉFORESTATION, UN FLÉAU AUX PHILIPPINES

Au-delà du geste et de l’enseignement qu’ils en tirent, cette initiative va permettre aux élèves de combattre la déforestation. Le phénomène fait des ravages sur l’ensemble du pays composé de plus de 7 600 îles. En un siècle, le pays a perdu une grande partie de ses forêts, passant de 70 à 20 % de surfaces boisées.

Cette nouvelle mesure devrait ainsi permettre de planter chaque année 175 millions d’arbres entre les 12 millions d’élèves du primaire, les 5 millions du secondaire et les 500 000 étudiants que compte le pays.

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de