© Axon

Dernièrement, les fusillades dans les écoles ont été particulièrement violentes aux États-Unis, et face à cette crise, une société de fabrication d’armes a proposé un projet de drone taser capable de neutraliser les tireurs à distance. Comme on peut s’y attendre, ce projet est loin de faire l’unanimité.

Face au nombre croissant d’attaques meurtrières dans les écoles américaines, l’entreprise de fabrication d’armes Axon International avait initialement annoncé son projet de développer des drones équipés de taser capable de neutraliser – sans tuer – les tireurs à distance. Axon a notamment proposé que ces drones soient préinstallés dans les écoles afin qu’un agent externe puisse s’en servir en cas d’alerte. Cette idée n’a cependant pas fait long feu, car les membres du conseil d’éthique de l’entreprise s’y sont fermement opposés.

Ils ont notamment expliqué que si les drones pouvaient effectivement neutraliser les tireurs, ils représentaient également un grand risque pour les enfants exposés à cette arme, a rapporté le Washington Post. De plus, il faut également prendre en compte d’éventuels détournements par des personnes malintentionnées. Par ailleurs, le conseil d’éthique d’Axon ne proteste pas uniquement contre le projet, mais aussi contre la décision de l’entreprise de rendre ce projet public, malgré l’opposition du conseil au projet.

Pour protester contre ce projet, certains membres du conseil d’éthique ont même annoncé leur démission. Ce drone taser a également reçu un accueil très mitigé de la part du public, et Axon a finalement décidé d’abandonner le projet, a rapporté Reuters.  

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments