Image d’illustration — diy13 / Shutterstock.com

Une vidéo dévoile les dessous de l’élevage des éléphants « à touristes » en Thaïlande. Stress, torture, mauvais traitements… Les images sont insoutenables.

La World Animal Protection (WAP), organisation britannique de défense des animaux, a diffusé une vidéo dévoilant la réalité derrière l’élevage des éléphants « à touristes ». Un éléphant n’est pas un animal qui obéit naturellement, il se soumet. Pour cela, le mahout, ou dompteur, utilise le phajaan, pour « briser son esprit ». Il est séparé de sa mère, enfermé dans un enclos étroit, il est la proie d’un stress important, il est attaché par des chaînes et des cordes.

L’organisation estime que 2 800 éléphants sont enfermés dans ces « camps de formation » en Thaïlande. L’industrie du dressage a ralenti du fait du ralentissement du tourisme à cause du coronavirus, mais pourrait bien reprendre. « Nous appelons l’industrie du tourisme à revoir sa politique pour les animaux sauvages et à stopper l’exploitation des animaux pour leurs clients. Aujourd’hui, les éléphants ne sont plus utilisés pour se promener, pour se baigner ou des spectacles. Poursuivons sur cette voie », déclare Audrey Mealia, défenseure des droits des animaux auprès de World Animal Protection.

Les écologistes espèrent que la crise du coronavirus conduira à se poser des questions sur le dressage des éléphants. « Il faut absolument promouvoir davantage un tourisme fondé uniquement sur l’observation », selon Jan Schmidt-Burbach, de la WAP.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de