― Klaus Steinkamp / Shutterstock.com

Donald Trump nous surprendra toujours. Le président américain a une envie bien particulière et un ego surdimensionné. Ce dernier verrait bien son visage rejoindre les présidents américains (George Washington, Thomas Jefferson, Theodore Roosevelt et Abraham Lincoln) sur le mont Rushmore.

Une envie née lors de sa visite du 3 juillet dernier, dévoile le New York Times. En effet, la gouverneure du Dakota du Sud, Kristi Noem a accueilli Donald Trump avec une réplique d’un mètre de haut du célèbre monument, avec une cinquième figure présidentielle : celle de Trump. Au même moment, une conseillère du président poste un photomontage sur Twitter du mont Rushmore avec le visage du président actuel ajouté à ses prédécesseurs.

Il s’agit réellement du rêve de Donald Trump comme le rappelle un article d’USA Today en date de 2018. L’actuel chef de l’État s’est exprimé sur Twitter : « Sur la base de tout ce que j’ai accompli durant mes premières trois années et demi – peut-être plus qu’aucune autre présidence -, cela me paraît être une bonne idée ! » Toutefois, Kristi Noem n’est pas en mesure de prendre cette décision puisque le mont Rushmore est un monument fédéral placé sous l’autorité de l’État américain et non du Dakota du Sud.

Toutefois, la réalisation de ce projet d’envergure est caduque. Il n’y a plus de place sur le mont Rushmore comme Maureen McGee-Ballinger le répète à chaque visiteur qui souhaite y voir le visage de Franklin Roosevelt, John F. Kennedy, Ronald Reagan ou Barack Obama.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de