DJI dévoile l’impressionnante Osmo Pocket, une petite caméra stabilisée qui filme en 4K

Célèbre pour ses drones, DJI multiple également son offre afin de faciliter les expériences vidéos. Pour garder une image fixe en toutes circonstances, la marque vient de dévoiler Osmo Pocket, une mini caméra stabilisée possédant une qualité d’image digne de ses meilleurs Mavic.

 

MINI GABARIT POUR MAXI EFFET

Grande d’à peine 10 centimètres et pesant seulement 116 grammes, l’Osmo Pocket est le plus petit appareil actuellement conçu par DJI. Cette caméra a été pensée pour vous suivre partout : une fois pliée, elle se glisse facilement dans votre poche, d’où son nom.

Placée sur un stabilisateur robuste, elle est similaire à celles qui équipent les petits drones de la firme comme le Mavic Air. L’Osmo Pocket vous permet donc de filmer aussi nettement que si vous utilisiez un drone mais dans un format proche de celui d’une GoPro.

© YouTube

 

UNE CAMÉRA À TOUTE ÉPREUVE

Comme sur les Mavic Air, la caméra de l’Osmo Pocket est placée sur un cadran à 3 axes et utilise un capteur de 1/2,3 pouces. Capable de filmer en 60 images par seconde, la caméra pourra capter jusqu’à deux heures de tournage si vous choisissez l’option 4K ! L’audio n’est pas oublié car l’Osmo Pocket comporte deux micros qui enregistreront voix et sons tout au long du tournage.

Au niveau des modes disponibles, les utilisateurs pourront retrouver les classiques de la firme comme le suivi d’objet, le suivi de visage, le time-lapse, et le panorama automatique. Enfin, si vous préférez la photographie, l’objectif de 12 mégapixels répondra présent dès que vous en aurez besoin.

© YouTube

 

COMBIEN COÛTE-T-ELLE ?

Avec les premières expéditions prévues pour le 15 décembre, l’Osmo Pocket peut donc s’inviter dans la hotte du Père Noël ! Son prix de lancement est fixé à 359 € et DJI prévoit de sortir toute une gamme d’accessoires pour son nouveau bijou de technologie. En plus du support permettant de l’attacher à des objets, la marque compte lancer un contrôleur Wi-Fi, des filtres ND, un étui étanche, une tige d’extension et un adaptateur pour micro externe.

​​


Une espèce animale ou végétale disparaît toutes les 20 minutes.

— @DailyGeekShow