LES BRÛLURES

Infligées volontairement par des tortionnaires sans le moindre scrupule, les brûlures de cigarettes créent des cicatrices. Disséminées sur le visage ou encore les parties génitales, ces marques laissent des balafres béantes souvent irréversibles.

Une autre technique consiste à mettre un fer chaud contre le corps. À la douleur physique s’ajoute l’humiliation d’être ainsi marqué comme un animal. Enfin, si l’on place quelqu’un de longues heures devant une ampoule pour qu’il la fixe, la perte de sensations visuelles mène vite le suspect aux aveux.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de