LA PRÉSENCE D’EAU DANS LE NEZ

Nageur occasionnel ou professionnel, de l’eau s’immisce souvent dans vos narines. Sachez que cette intrusion ou une différence d’acidité ou de température dans la muqueuse provoque un stress dans la fosse nasale. Pour se défendre, cette dernière déclenche automatiquement cette douleur si caractéristique.

Malgré la présence du traditionnel pince-nez, les experts en dos crawlé ont mis au point des stratagèmes. Remonter le menton au niveau de la poitrine, faire coïncider ses lèvres vers ses narines. Ingénieux, n’est-ce pas ?

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de