© Flickr

Katmandou (Népal)

Malgré un violent tremblement de terre en 2015, la capitale népalaise possède toujours sa célèbre Freak Street, appelé aujourd’hui Jhochhen Tole, soit la rue hippie par excellence. On y croise des sadhus en habits colorés, des friperies vintages, des vendeurs de shit à la sauvette et une culture bouddhiste intacte.

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de