— Diego Cervo / Shutterstock.com

Les déodorants font partie de notre quotidien et nous aident à éviter bien des embarras. Mais sait-on comment les déodorants et les anti-transpirants fonctionnent ? Voici l’explication de cette science qui vous permet de sentir bon et d’éviter les taches de transpiration tout au long de la journée.

Pourquoi l’être humain dégage de mauvaises odeurs ?

La vie peut parfois être très embarrassante, et c’est notamment le cas lorsqu’on commence à souffrir de transpiration excessive pour diverses raisons. En plus d’être visuellement disgracieuse lorsqu’elle forme des taches sur nos vêtements, la sueur peut également être la cause d’odeurs corporelles désagréables. Heureusement, il existe des solutions simples à ces problèmes : les déodorants et les anti-transpirants. Il existe désormais toutes sortes de ces produits cosmétiques sur le marché, et nous n’avons plus que l’embarras du choix. En revanche, savons-nous comment ces produits fonctionnent ?

Pour répondre à cette question, il faut d’abord savoir d’où vient la sueur. En fait, notre peau contient des millions de glandes, et ce sont certaines d’entre elles qui produisent la sueur. Lorsque nous avons chaud, ou que nous sommes actifs, nerveux ou stressés, nos glandes sudoripares sont stimulées pour produire plus de sueur. C’est nécessaire pour que la sueur puisse s’évaporer de notre peau afin d’absorber l’énergie thermique de notre corps et nous permettre ainsi de refroidir. Il est important de noter que la sueur n’a pas d’odeur. C’est lorsqu’elle se mélange aux bactéries présentes sur votre peau qu’elle dégage une odeur.

Cela explique également pourquoi les aisselles et le pubis ont tendance à sentir mauvais plus rapidement ; ces parties de notre corps contiennent plus de bactéries qu’ailleurs. C’est là que les déodorants et les anti-transpirants entrent en jeu. Ces produits ont été spécialement créés pour éviter les mauvaises odeurs. Mais il faut savoir que ces produits ne fonctionnent pas de la même manière. La principale différence entre ces deux types de produits étant : les déodorants sont conçus pour couvrir les odeurs corporelles tandis que les antisudorifiques sont conçus pour empêcher la transpiration.

La chimie de la peau et de la sueur au cœur des produits contre les mauvaises odeurs

Pour couvrir les odeurs corporelles, les déodorants éliminent une bonne partie des bactéries à l’origine des mauvaises odeurs. Entre autres produits, les déodorants sont généralement à base d’alcool. Lorsque le déodorant entre en contact avec la peau, cela crée un environnement plus acide et beaucoup moins hospitalier pour les bactéries. En plus des composants qui modifient l’acidité de la peau, les déodorants contiennent également certains composés odorants qui neutralisent ou cachent l’odeur corporelle. En ce qui concerne les antisudorifiques, ils sont considérés comme étant un sous-groupe de déodorants, bien que les deux produits fonctionnent de manière très différente.

Si les déodorants agissent directement sur les bactéries et sur les mauvaises odeurs, les anti-transpirants – comme leur nom l’indique – empêchent activement les glandes sudoripares de libérer la sueur. Et s’il n’y a pas de sueur à mélanger aux bactéries, alors il n’y pas de mauvaises odeurs. Les antisudorifiques commerciaux sont principalement constitués de composés à base d’aluminium. Ces composés affectent les électrolytes présents dans la sueur pour former un bouchon de gel dans le conduit de la glande sudoripare. Ces bouchons de gel sont éliminés naturellement de la peau avec le temps – généralement en moins de 24 heures.

Maintenant que vous savez la différence entre ces deux produits, vous avez plus d’informations pour mieux choisir celui qui vous convient. Si vous n’arrivez toujours pas à choisir, il existe des produits qui combinent les deux. Et si vous n’en aimez aucun, il existe des alternatives naturelles, comme la pierre d’Alun ou l’argile blanche.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments