Après la mort d’Alexandre le Grand, de tragiques évènements sont survenus. C’est à ce moment que Démétrius et Antigone le Borgne ont entrepris de conquérir les terres d’Alexandre. Pour cela, ils ont volé les territoires et mené des batailles. C’est en 306 avant notre ère que Démétrius a revendiqué le titre de roi sur les terres d’Alexandre le Grand. Au cours des batailles menées, de petits royaumes ont vu le jour, ce qui a rendu la conquête du trône difficile. Mais cela n’a pas empêché Démétrius de se faire craindre et respecter par le peuple.

En effet, Démétrius était connu pour être un bon politicien. Il était même célèbre pour ses stratagèmes et son ingéniosité lors de la planification des batailles. D’où son surnom « Besieger ». Son mode opératoire le plus réputé était l’utilisation de l’hélépole, une tour mobile qui mesurait entre 98 et 131 pieds de haut (entre 29 et 39 mètres) avec une base de 69 pieds (21 mètres). Cet engin était rempli de soldats qui se déplaçaient vers la cible. Démétrius avait aussi changé les mois du calendrier afin de terminer son initiation aux Mystères, un culte religieux, plus vite que la durée légale. Il avait même fait mettre sur les pièces de monnaie un portait de lui. D’après les historiens, c’est un geste très audacieux de sa part, puisque auparavant, seuls les dieux et déesses pouvaient apparaître sur les pièces de monnaie.

Qui était Démétrius ?

Démétrius est né vers 336 avant J.-C. C’est le fils d’Antigone le Borgne et de Stratonice. Son frère cadet est Philippe. D’après Plutarque, Démétrius pourrait ne pas être le fils d’Antigone, mais son neveu qu’il aurait adopté après s’être marié avec la femme de son défunt frère. En effet, Démétrius est né pile au moment où Alexandre le Grand a commencé à entreprendre ses conquêtes. Il a passé toute son enfance à la cour d’Antigone, satrape de Grande-Phrygie. Ce n’est que vers 323, après le partage de Babylone, qu’Antigone se replie vers Perdiccas et rejoint Antipater, un régent macédonien. Il a donc passé l’intégralité de sa jeunesse là-bas. Pour renforcer leur alliance, Démétrius a épousé la fille du régent Phila en 321 avant J.-C.

Démétrius

Démétrius, un meneur de guerres

Son père meurt durant la bataille d’Ipsos, qui a eu lieu en 301. Ce qui l’oblige à prendre les rênes. Mais il était déjà connu pour être un bon guerrier et un bon stratège. Durant les guerres des Diadoques, il avait aidé son père dans les planifications. À seulement 20 ans, il avait déjà participé à la bataille de Gabiène en 316. Vers 315, Antigone lui avait confié sa première mission, celle de la défense de la Syrie contre Ptolémée. Malgré ses plans d’attaques infaillibles, il a été vaincu par Ptolémée lors de la bataille de Gaza en 312.

De nature persévérante, il a réorganisé ses troupes et a remporté une victoire contre un général de Ptolémée au printemps 311. C’est ce qui lui a permis de reprendre les terres qu’il avait perdues en Syrie et Phénicie. Il ne s’est pas arrêté là, puisqu’une année après, il s’est lancé dans la guerre de Babylone en 310, mais en est sorti perdant.

Démétrius
© Mdiamante / Wikimedia Commons

Démétrius était considéré comme un fils de dieu

Après avoir promis la libération de la Grèce, deux nouvelles tribus sont nées afin de les honorer son père et lui. Ptolémée ne tolérait pas que les Athéniens les louent comme des sauveurs. En effet, ce dernier voulait instaurer en Grèce la thalassocratie. Une guerre navale a donc été déclarée et Antigone a envoyé Démétrius pour diriger leur flotte. Avec l’aide de Médios de Larissa, Antigone et son fils ont remporté la bataille et Antigone a acquis le titre de roi d’Asie. Démétrius a obtenu lui aussi le même titre et le respect et a même été reconnu comme étant l’héritier d’Alexandre le Grand.

Après avoir pris le titre royal, Démétrius a fait graver son image sur des pièces de monnaie, et même les Athéniens l’ont considéré comme un dieu vivant et fils de Poséidon et d’Aphrodite. En effet, l’autre face de la pièce était ornée d’une image de Poséidon tenant son trident et montrant Démétrius dirigeant la flotte.

Demetrius

Démétrius était un roi qui aimait les femmes et les fêtes

Démétrius a mené diverses batailles au cours de sa vie. Mais le plus marquant c’est ses nombreuses conquêtes féminines. C’était un roi polygame et a épousé plus de cinq femmes. Mais parmi ses conquêtes, Lamia était sa préférée. Dans la mythologie grecque, Lamia était connue pour être un monstre dévoreur de chair. En tant que roi, les Athéniens ont tenu à lui organiser un mariage symbolique avec la déesse Athéna, mais il a refusé. En revanche, il a pénétré le temple avec Lamia et y a commis des actes assez érotiques sous le regard de la déesse.

En plus, Démétrius a aussi abusé du peuple afin de satisfaire les caprices de ses prétendues bien-aimées. En effet, il a taxé la ville de 250 talents, l’équivalent de 13 000 livres d’or, afin que ses épouses puissent acheter des produits de beauté.

Demetrius

La chute de Démétrius

Ses sujets ont pensé que la royauté n’était pas faite pour lui. Ils ont donc rédigé et envoyé des pétitions à Démétrius qui les a bien réceptionnées, mais ne les a pas lues. En effet, il les a jetées dans la rivière lors d’une promenade. Après cela, il a été chassé de Macédoine pour non-respect des anciennes lois du pays. Il a été capturé et assiégé par Séleucos et, au bout de trois ans de captivité, il meurt en 283 avant J.-C. d’une maladie causée par la paresse.

Pour aller plus loin, découvrez 10 rois et reines qui étaient véritablement fous.

S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Rebecca
Rebecca
15 jours

Bonjour,
Je suis sur PC, et l’article apparait comme si j’étais sur un smartphone, très désagréable.

AliceP
AliceP
13 jours

De grâce, vérifiez vos articles avant publication ! Antigone est un prénom féminin donc c’est Antigone LA Borgne. « Besieger » est un mot anglais et non pas grec ou latin. Il n’aurait pas dû être laissé en anglais dans le texte, c’est ridicule – et prouve par ailleurs que vous avez… Lire la suite »