Callisto Mc Nulty est la petite-fille de Carole Roussopoulos, vidéaste et elle-même grande amie de Delphine Seyrig, actrice. Dans les années 1970, ces deux grandes artistes militaient pour le féminisme. Le documentaire rend hommage à leur caractère rebelle et courageux. Carole Roussopoulos est décédée en 2009, mais avait entrepris quelques mois avant son décès de réaliser un documentaire représentant le portrait de sa grande amie Delphine Seyrig, décédée prématurément d’un cancer du poumon en 1990. Malheureusement, sa mort mit fin au projet, qui fut ensuite repris par ses enfants puis par sa petite-fille Callisto Mc Nulty. 

À noter que Carole Roussopoulos et Delphine Seyrig étaient deux militantes féministes extraordinaires. En 1974, elles créent toutes les deux avec Iona Wieder une association nommée Les Muses s’amusent, qui change très vite de nom et devient Les Insoumuses, dont le but est la création vidéo militante. Carole Roussopoulos est par ailleurs la deuxième personne en France à acquérir un Portapak après Jean-Luc Godard. Toutes les deux réalisent plusieurs films militants, comme Scum Manifesto (1976), Maso et Miso vont en bateau (1976) et Sois belle et tais-toi ! (1981). Plus tard, en 1982, elles fondent le Centre audiovisuel Simone de Beauvoir. Carole Roussopoulos raconte que Delphine Seyrig étant souvent sous la direction de réalisateurs masculins, elle voyait donc dans ces réalisations la possibilité « d’avoir une expression à soi ». 

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de