― Evgeny Atamanenko / shutterstock.com

Pour faire face aux plateformes de streaming, un nouveau décret publié le 6 août au Journal officiel, bouleverse les réglementations des chaînes télé. Les spectateurs vont enfin avoir le choix entre de nombreux films, diffusés tous les soirs sur le petit écran. La publicité aussi connaît quelques modifications…

Le programme télé évolue !

La télévision attire de moins en moins de téléspectateurs. En cause ? Les programmes de moins en moins diversifiés et le nombre affolant de publicités diffusées durant ces derniers. Il faut savoir que jusqu’à aujourd’hui, un décret interdisait aux chaînes télé de diffuser des films en clair certains soirs (les mercredis, vendredis et samedis). Le but était de protéger les salles de cinéma et favoriser l’affluence dans les salles. Désormais, la TV doit faire face aux plateformes de streaming pour ne pas sombrer.

Dorénavant, avec l’avènement des plateformes de streaming, le décret s’assouplit enfin et la télévision se voit enfin libre de diffuser des films tous les soirs. En effet, les plateformes (telles que Netflix et Amazon) n’ont jamais été concernées par cette contrainte et peuvent proposer de nombreux films quotidiennement. Par ailleurs, la publication de ce décret (retardée par le coronavirus) s’inscrit dans la vaste réforme du secteur de l’audiovisuel, gérée par le ministre de la Culture, Franck Riester. Les chaînes traditionnelles sont désormais sur un pied d’égalité avec le streaming.

L’arrivée des publicités ciblées

Autre point majeur du décret : les publicités sont toujours présentes durant les programmes et ne comptent pas diminuer pour le moment ! La principale modification (de taille) effectuée est le lancement des publicités ciblées et segmentées. Autrement dit, les pubs sont diffusées selon des critères :

  • géographiques ;
  • liés au profil du téléspectateur grâce aux box et aux fournisseurs d’accès à Internet qui partagent ce type d’information.

Par exemple, si vous êtes jeune, vous n’allez plus voir des publicités pour personnes âgées, mais que des spots qui vous concernent ! Seconde grande nouveauté, la publicité pour le cinéma va faire son apparition sur vos téléviseurs ! Étalés sur une période test de 18 mois, des spots en faveur du cinéma ont pour but d’attirer les spectateurs dans les salles obscures. Auparavant, ils étaient interdits pour donner une chance aux films indépendants qui n’ont pas les moyens de se payer un spot TV contrairement aux blockbusters.

En aidant les chaînes à développer les recettes publicitaires, ces mesures soutiennent dans un même temps la création audiovisuelle française. Que pensez-vous de ces nouveautés ?

1
COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
Gurney Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Gurney
Membre
Gurney

Je pense qu’il y a beaucoup trop de règles totalement déphasée par rapport à la réalité des pratiques d’aujourd’hui. Par exemple le fait de devoir choisir en France entre sortie de type VOD ou Cinéma, va aboutir au fait que Mulan ne sortira pas au Cinéma en France, mais sur… Lire la suite »