Découverte fascinante d’un écureuil volant fluorescent

Des chercheurs du Wisconsin ont découvert un écureuil qui devient rose durant la nuit. Une particularité insolite mais pourtant normale chez cette espèce.

 

UNE SIMPLE LAMPE À L’ORIGINE DE CETTE DÉCOUVERTE

Découvrir un écureuil rose a tout d’un rêve sorti de l’imaginaire de Disney. C’est pourtant ce qu’a vécu Jon Martin, professeur au département de foresterie du Northland College du Wisconsin au printemps 2017, et il doit cette trouvaille à une lampe ultraviolette.

Alors qu’il se promenait dans un cour avec cette lampe pour observer la fluorescence de mousses et plantes, il aperçoit un écureuil volant. Pointant la lampe dans sa direction, il constate alors que le pelage de l’animal est devenu rose vif et brillant.

 

DES ÉCUREUILS FLUORESCENTS ?

Intrigué, il demande à l’une de ses étudiantes, Allison Kohler, de mener des recherches sur ce phénomène. Elle a tout d’abord passé la lampe ultraviolette sur la fourrure des spécimens conservés au Musée des sciences du Minnesota. Elle a pu observer que « certains spécimens étaient d’un rose très vif, alors qu’un autre n’était pas fluorescent du tout. Toutes, sauf celle-ci, ont cependant réagi d’une manière ou d’une autre avec une certaine intensité ».

Après avoir approfondi ses recherches en observant une centaine de spécimens de musées et cinq animaux vivants, l’équipe est arrivée à la conclusion que la couleur rose était propre aux écureuils volants et que cette caractéristique est présente chez les trois espèces d’Amérique du Nord. L’ensemble de l’étude a été publié récemment dans le Journal of Mammology.

© FlickR / nikoretro

 

LA FLUORESCENCE DES MAMMIFÈRES ENCORE PEU DOCUMENTÉE

La fluorescente est un phénomène qui concerne une grande variété d’espèces aussi bien animales que végétales. Toutefois, il reste rare chez les mammifères au point qu’il n’est ni étudié ni documenté à grande échelle. L’écureuil volant rose ouvre donc la voie à de nouvelles études sur le sujet mais aussi sur l’espèce.

D’après les premières hypothèses des chercheurs, les écureuils ont cette teinte rose pour alerter leurs congénères, les attirer vers eux mais aussi éloigner les prédateurs. Des théories à vérifier mais pour Allison Kohler, une nouvelle étude « pourrait contribuer à la conservation de l’espèce ou d’autres espèces, et cela pourrait aussi avoir un lien avec la gestion de la faune « .

© Wikimédia commons

500 millions de tweets sont envoyés chaque jour.

— Twitter