— Frederic Legrand – COMEO / Shutterstock.com

Alors que Emmanuel Macron a annoncé que le déconfinement devrait débuter le 11 mai prochain, Emmanuel Grégoire, premier adjoint à la maire de Paris, a déjà évoqué ce mardi 14 avril que des boulevards parisiens pourraient bien être transformés en pistes cyclables provisoires. Une initiative qui permettrait de limiter le retour en masse d’individus dans les transports en commun.

En annonçant ce lundi 13 avril que le confinement devrait commencer le 11 mai, Emmanuel Macron a également expliqué que les établissement scolaires et les crèches réouvriront progressivement. L’activité du pays devrait également reprendre graduellement. Face à cela et pour éviter des regroupements de personnes, Emmanuel Grégoire, premier adjoint à la maire de Paris, a annoncé que des boulevards de Paris pourraient bien devenir des pistes cyclables provisoires.

« Pour éviter que les gens retournent dans les transports en commun de façon trop massive en même temps, nous travaillons sur la possibilité de créer des pistes cyclables provisoires. Christophe Najdovski, adjoint à la maire de Paris en charge des mobilités, travaille sur le concept de l’urbanisme tactique, qui consiste à créer du provisoire pour répondre à des besoins liés à la crise« , a notamment expliqué Emmanuel Grégoire.

« L’idée est d’inciter les gens qui peuvent se passer d’aller dans les transports en commun pour éviter les risques mais aussi pour accélérer le développement du vélo comme pratique de mobilité. On y travaille depuis déjà un certain temps. On aura l’occasion de le préciser dans les semaines à venir« , a-t-il ajouté.

Les élus de Grenoble « ont aussi cette question en tête depuis plusieurs semaines. Il va falloir des adaptations« , a affirmé Eric Piolle, maire écologiste. « Le confinement va laisser des séquelles : tout le monde ne va pas se précipiter pour se serrer comme des sardines dans un tramway ou un bus et tout le monde pense au vélo comme un moyen qui permet la distanciation sociale« , a-t-il également rapporté.

1
COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
EPONINE Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
EPONINE
Invité
EPONINE

Ce serait tellement dommage de ne pas tirer profit de la crise en faisant avancer l’idéologie de « LA » maire de Paris, toutes et tous (pardon tou-te-s) à vélo (sauf elle)
Quid de la planche à roulettes et de la trottinette électrique ?