1 à 2 millions d’années

Bocaux-verre

Les récipients en verre, comme les bocaux et bouteilles, se dégradent a priori en 1 à 2 millions d’années mais pourraient durer indéfiniment comme le montre le verre formé de coulées de lave survenues il y a plusieurs millions d’années. Car le matériau est principalement composé de silice, l’un des minéraux les plus stables et les plus durables de la planète.

Du fait de sa grande longévité et de sa fragilité, le verre est particulièrement dangereux pour la faune, se brisant en petit morceaux avant de se retrouver dans la nourriture ou l’eau ingurgitées par les animaux.

 

Très très longtemps

Piles-

Mêmes si leurs enveloppes métalliques finissent forcément par se dégrader dans la nature, les piles électriques contiennent des produits chimiques, comme le chlorure de zinc, le plomb, le mercure ou le cadmium, qui perdurent dans le sol. A cause de cette grande toxicité, ces batteries doivent impérativement être recyclées pour éviter qu’elles ne dégradent l’environnement.

Des détritus polluent l'océan via Shutterstock
Des détritus polluent l’océan via Shutterstock

Même si l’on connait l’impact néfaste des détritus sur l’environnement, ces chiffres nous rappellent que négliger Mère Nature peut avoir des conséquences à long, voire à très long terme. Si les répercussions qu’ont les activités humaines sur l’environnement vous intéressent, découvrez également ces travaux qui estiment que 3 millions de personnes meurent chaque année à cause de la pollution.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de