Tout commence par une exploration de lieux situés aux quatre coins du Canada et des États-Unis. Ceux-ci peuvent être vierges de toute civilisation ou inclure des bâtiments (phare, escaliers…). Il suffit ensuite pour Daniel d’attendre le crépuscule et de laisser la nature exprimer sa « créativité ».

C’est alors qu’il sort son appareil photo pour saisir les jeux de couleurs du crépuscule, la beauté éphémère d’un ciel étoilé ou la voie lactée quand le temps le permet.

L’artiste retouche ensuite les photos sur son ordinateur pour renforcer certains détails. Ces clichés, à la beauté parfois irréaliste, donne l’illusion de se balader dans des terres magiques. Certaines évoqueront aux fans de jeux vidéo les mondes de The Witcher ou de World of Warcraft.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Daniel Greenwood (@danielgreenwoodphotography) le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Daniel Greenwood (@danielgreenwoodphotography) le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Daniel Greenwood (@danielgreenwoodphotography) le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Daniel Greenwood (@danielgreenwoodphotography) le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Daniel Greenwood (@danielgreenwoodphotography) le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Daniel Greenwood (@danielgreenwoodphotography) le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Daniel Greenwood (@danielgreenwoodphotography) le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Daniel Greenwood (@danielgreenwoodphotography) le

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de