— Marcel Auret / Shutterstock.com

Aussi étonnant que cela puisse paraître, les crocodiles sont bel et bien capables de grimper aux arbres ! C’est la découverte qu’ont faite des chercheurs de l’université du Tennessee en étudiant un fleuve du Mississippi, aux États-Unis. Ces derniers ont en effet découvert certains de ces fascinants animaux en train de se détendre doucement sur les branches des arbres.

Ce comportement inattendu de la part des crocodiles a fait naître un véritable intérêt au sein de la communauté scientifique. Les recherches se sont avérées fructueuses, puisque ce type de phénomène a par la suite été observé sur trois continents : aux États-Unis, en Océanie mais également en Afrique. Quatre espèces particulières ont été observées faisant des siestes dans les arbres. Il s’agit du crocodile de Johnston (que l’on trouve en Australie essentiellement), de l’alligator d’Amérique, du faux-gavial d’Afrique et du crocodile du Nil. Leurs remarques ont été publiées dans la revue scientifique Herpetology Notes.

Que faire donc si un jour vous avez le malheur de vous trouver face à l’un de ces crocodiles ? Vous n’aurez plus le recours de monter aux arbres, car ils en seront capables également. Mais heureusement, rassurez-vous, les chercheurs ont noté que ces crocodiles étaient très « timides » : pas moyen de les approcher à moins de 10 mètres, selon les expériences des chercheurs. Si c’est le cas, alors ils sautent tout de suite dans l’eau. C’est peut-être la raison pour laquelle ce comportement a tant surpris les chercheurs. Ces crocodiles sentant une présence humaine se réfugiant directement dans l’eau.

Mais ces crocodiles ont également d’autres caractéristiques, et même s’ils sont agiles (les chercheurs en ont observé certains se reposant à 4 mètres de hauteur), la plupart d’entre eux restent petits. Dans le journal Herpetology Notes, les chercheurs déclarent que « les spécimens étendus dans les branches faisaient rarement plus d’un mètre et demi de long ». Les plus gros et les plus grands semblent se limiter à l’espace aquatique.

Les chercheurs ont par la suite tenté de trouver une explication à ce comportement, et en sont venus à deux hypothèses. La montée dans les arbres pourrait être due à une volonté de thermorégulation mais aurait également pour fonction la surveillance du territoire. Grimper dans les arbres permet aux crocodiles de remplir ces deux fonctions puisqu’ils peuvent à la fois se réchauffer et rééquilibrer leur temperature interne tout en surveillant l’éventuelle proximité de prédateurs ou même d’un potentiel dîner… Le dernier avantage de cette position étant qu’ils peuvent aussi se reposer au soleil, ce qui n’est pas forcément agréable pour eux dans une eau où les berges sont parfois encombrées de racines (comme dans les mangroves).

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de