Votre crème solaire accélère le blanchissement des coraux : découvrez des alternatives écologiques

L’été approche, et pour grand nombre d’entre nous, au soleil, la crème solaire sera de rigueur. Seul bémol et pas des moindres, ces crèmes de protection se retrouvent dans les océans et menacent les coraux à travers le monde.

 

Les coraux en danger à cause de la crème solaire

La crème solaire contient des composants chimiques. Ces derniers peuvent se retrouver dans les océans pendant une baignade. La situation est similaire lorsqu’une personne prend une douche sur la plage, certaines particules de la crème terminent dans le sable et finissent dans les océans.

Chaque année, environ 14 000 tonnes de crème solaire disparaissent dans les mers. Un souci pour les coraux qui en absorbent quelques composants chimiques. Les voyageurs, dans le monde entier ont la possibilité de découvrir ces lieux comme la Grande Barrière de corail, la baie de Hanauma sur l’île d’Oahu ou encore le récif corallien des îles vierges au large de Saint John.

Or, tous ces récifs sont potentiellement en danger à cause de produits chimiques présents dans quelques crèmes solaires. Début mai, à Hawaï, les législateurs réagissent et adoptent un projet de loi pour interdire la vente d’écran solaire dans lequel se trouve de l’oxybenzone et l’octinoxate, deux composants nuisibles pour les récifs. Toutefois, des solutions alternatives existent pour se protéger du soleil sans avoir d’effets néfastes pour les mers et océans.

Les alternatives à la crème solaire chimique sans nuire aux récifs

Si les crèmes solaires peuvent être dangereuses pour les récifs, le soleil l’est aussi pour la peau de l’homme. Il est bon de savoir quelles alternatives avoir pour protéger sa peau sans abîmer les mers et océans.

Il existe des crèmes sans le composé chimique d’oxybenzone. Haereticus Environmental Lab dévoile chaque année une liste de crèmes solaires sans danger pour l’environnement. Les composants sont plus sains.

Pour éviter le blanchissement des coraux, certaines crèmes solaires sont biodégradables. La solution non chimique est aussi de se couvrir l’intégralité du corps avec des combinaisons/maillots de bain à manches longues.


Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux