― Giannis Papanikos / Shutterstock.com

Jeudi dernier, l’Organisation mondiale de la santé a indiqué que la situation en Europe pourrait dégénérer. Le rythme actuel de transmission très préoccupant du Covid-19 sur le continent pourrait déboucher sur un demi-million de morts supplémentaires d’ici le mois de février 2022.

« Nous sommes, de nouveau, à l’épicentre », a déploré le directeur de l’organisation internationale, Hans Kluge. Celui-ci estime que l’augmentation du nombre de cas est causée par une couverture vaccinale insuffisante et un assouplissement des mesures contre la propagation de la maladie. Si aucune mesure n’est prise en urgence, nous pourrions recenser 500 000 décès dans les 53 pays de la région européenne d’ici février 2022.

En une seule semaine, les hospitalisations liées au Covid-19 ont doublé en Europe. Depuis près de six semaines consécutives, les nouveaux cas sont quotidiennement en hausse. Les plus grands nombres de décès ont été recensés en Russie, en Ukraine et en Roumanie avec respectivement 8 162 décès, 3 819 décès et 3 100 décès en sept jours.

Pour l’OMS, le port du masque pourrait réduire significativement le nombre de décès liés au coronavirus. Un peu moins de 200 000 vies sur le demi-million que l’on risque de perdre d’ici février prochain pourraient être sauvées si 95 % de la population européenne et de l’Asie centrale adoptait le port du masque. Craignez-vous un rebond de la pandémie en hiver ?

1
COMMENTEZ

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
Banach Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Banach
Invité
Banach

Bonjour, dire que des millions de personnes pourraient mourir du covid prochainement est anxiogène et à un effet de panique sur la population .Ce n’est vraimant pas intelligent .