— Deliris / Shutterstock.com

Dans une nouvelle étude, les chercheurs ont découvert que la moitié des patients qu’ils ont traités pour une forme légère de Covid-19 pouvaient encore le transmettre jusqu’à huit jours après la disparition des symptômes.

« La moitié des patients pouvaient toujours transmettre le virus même après la disparition des symptômes »

Dans le cadre de ces travaux, présentés dans l’American Journal of Respiratory and Critical Care Medicine, une équipe internationale de chercheurs a suivi 16 patients atteints par une forme « légère » de Covid-19 (avec un âge médian de 35,5 ans) et ayant été pris en charge par l’hôpital général de Pékin entre le 28 janvier et le 9 février 2020. « Le résultat le plus significatif de notre étude est que la moitié des patients pouvaient toujours transmettre le virus même après la disparition des symptômes », explique le Dr Sharma, auteur principal de l’étude et spécialiste des maladies pulmonaires à l’École de médecine de Yale. « Des infections plus graves pourraient largement rallonger cette période. »

Chez les patients suivis, les principaux symptômes incluent fièvre, toux, douleurs au niveau du pharynx et respiration laborieuse, traités avec un série de médicaments. La période d’incubation était en moyenne de cinq jours, la durée moyenne de symptômes de huit jours, tandis que la durée durant laquelle les patients restaient contagieux après la disparition des symptômes variait de un à huit jours.

Les chercheurs recommandent de prolonger la quarantaine de 2 semaines après la disparition des symptômes

« Si vous souffrez de symptômes respiratoires légers liés au Covid-19 et que vous restez chez vous pour ne pas infecter les gens, prolongez votre quarantaine de deux semaines supplémentaires après votre rétablissement pour vous assurer que vous n’infectez pas d’autres personnes », recommande Lixin Xie, professeur au Collège de médecine pulmonaire et de soins intensifs de l’hôpital général de Pékin.

Le scientifique a par ailleurs tenu à avertir la communauté médicale : « Les patients touchés par le Covid-19 peuvent être contagieux même après la disparition de leurs symptômes, il est donc indispensable de traiter les personnes asymptomatiques ou récemment rétablies de la même façon que celles qui présentent encore des symptômes. »

Les auteurs de l’étude soulignent que, bien que l’ensemble des patients suivis se soient rétablis, leurs travaux ne portaient que sur un faible échantillon. De ce fait, il n’est pas certain que des résultats similaires soient valables pour les patients plus vulnérables, tels que les personnes âgées ou les personnes dont le système immunitaire est affaibli (souffrant d’autres maladies ou sous traitement immunosuppresseur).

1
COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
First Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
First
Invité
First

Portons tous des masques et des gants,lavez vous les mains et le visage.