Inédit : voici la toute première photographie depuis l’intérieur de la couronne du Soleil

La technologie spatiale ne cesse de repousser les limites et de permettre aux chercheurs d’en apprendre plus sur notre galaxie. Grace à une sonde partie pour une mission de plusieurs années, nous pouvons observer de plus près l’intérieur de la couronne du Soleil. Une révolution pour la NASA qui espère beaucoup de cette mission déjà très prometteuse. 

 

UNE PREMIÈRE DANS CE DOMAINE

Lancée le 12 août 2018 par la NASA, la sonde Parker est partie en destination du Soleil avec un objectif : aider les chercheurs à en apprendre plus sur sa couronne mais aussi sur les vents solaires. Après seulement quelques mois de voyage, elle nous a fait parvenir sa toute première photographie et cette dernière ravit déjà les spécialistes.

La sonde a immortalisé, et ce, pour la première fois dans l’histoire de l’exploration spatiale, l’intérieur de la couronne solaire le 8 novembre dernier. Tout cela alors qu’elle se trouvait à près de 31,5 millions de kilomètres de la surface du soleil. Nour Raouafi, chercheur au laboratoire de physique appliquée de l’Université Johns Hopkins se réjouit déjà d’une telle découverte mais aussi de celles que va faire la sonde dans les mois à venir :

« La sonde solaire Parker nous fournira les mesures essentielles à la compréhension des phénomènes solaires qui nous intriguent depuis des décennies. Parker est une mission d’exploration, le potentiel de nouvelles découvertes est énorme. »

 

LE DÉBUT D’UNE LONGUE MISSION D’EXPLORATION

Si cette photographie est déjà la promesse d’un travail approfondi par les scientifiques de la NASA, Parker ne fait que débuter sa mission. La sonde doit parcourir pendant plus de 7 ans le soleil, et avec cette photo, elle entre déjà en territoire inconnu. L’un des grands éléments qu’elle va devoir observer sont les vents solaires.

Ces vents qui dégagent une force magnétique importante peuvent générer des orages géomagnétiques. Avec le développement des missions habitées et une potentielle colonisation d’autres planètes dans les années à venir, l’étude de ces vents est déterminent afin de protéger la vie des astronautes.

 

PARKER, UNE SONDE QUI MULTIPLIE LES EXPLOITS

Avec cette photo unique, Parker a réalisé un véritable tour de force. Toutefois à cause de la position de notre planète et de l’astre, les prochaines données que la sonde va transmettre ne devraient pas atteindre la Terre avant avril 2019. Cela ne l’empêche pas de poursuivre sa mission et d’accumuler les exploits sur Terre.

Parker est devenue la sonde qui s’est le plus rapproché du Soleil. C’était auparavant la sonde Helios 2 qui détenait ce record qu’elle avait accompli en 1976. Enfin, Parker est le premier dispositif de la NASA à porter le nom d’une personne vivante : Eugene Parker, un astrophysicien célèbre pour sa théorie sur les vents solaires supersoniques réalisée dans les années 50.


Les premiers sentiments sont toujours les plus naturels.

— Madame de Sévigné