Aila Images / Shutterstock.com

L’été rime souvent avec bronzage. Mais malgré tous les efforts que vous voudrez fournir, vous ne pourrez obtenir un bronzage parfaitement uniforme. Cela s’explique par la science.

Profiter du soleil signifie généralement bronzer. Il faut savoir que le bronzage est un mécanisme très précis : il est le résultat d’une production élevée de mélanine par les mélanocytes, cellules de la peau, activés par les rayons UV du soleil. Cette activation se fait donc lors d’une exposition suffisamment forte au soleil. Certaines personnes souhaitent avoir un bronzage uniforme sur l’ensemble de leur corps. En réalité, même en se passant de maillot, cela est mission impossible : certaines parties du corps ne bronzent pas, tandis que d’autres bronzent à une vitesse variable.

Les paumes de mains et de pieds sont celles qui ne peuvent pas bronzer. La raison est simple : les mélanocytes résident dans des follicules pileux, autrement dit les cavités où les poils naissent. Mais la couche de l’épiderme sur les paumes ne contient aucun follicule. Par conséquent, le bronzage est impossible.

D’autres zones sont plutôt résistantes. En 2010, une équipe de chercheurs a recruté 100 volontaires qui devaient effectuer six séances d’UV ciblées sur le dos et les fesses. Après une quantification du bronzage, le résultat est sans appel : les fesses des participants sont bien plus résistantes au soleil que le dos. Si elles rougissent facilement suite à une forte exposition, la production réelle de mélanine est pourtant très faible. 

Il faut donc accepter le fait de ne pas obtenir un bronzage parfait… Et, surtout, de continuer à bien se protéger des rayons solaires

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de