— Mocha.VP / Shutterstock.com

Les fake news et autres théories fallacieuses vont bon train en cette période particulière. Toutefois, on pourrait être en droit d’attendre de nos dirigeants qu’ils cherchent à éviter de les propager. Malheureusement, ce n’est pas toujours le cas. John Magufuli, le président de la Tanzanie, a encouragé ses citoyens à se rendre à l’église en affirmant que le virus ne pouvait y entrer.

Alors que les premiers cas ont été recensés dans le pays, le président de la Tanzanie s’est rendu, dimanche 29 mars dernier, à la messe comme à l’accoutumée. Il a tenu à se montrer rassurant face à des citoyens inquiets de la propagation du virus (en Afrique, le confinement est pratiquement impossible du fait de l’insalubrité et de l’étroitesse des immeubles des quartiers pauvres, en plus du manque de sanitaires et de la nécessité qu’ont les habitantes de devoir faire des kilomètres pour aller chercher de l’eau).

Il a ainsi affirmé que son gouvernement n’allait pas fermer les églises et les mosquées « parce qu’elles sont la solution au coronavirus ». Il ajoute même que « le coronavirus est un diable, il ne peut pas vivre dans le corps du Christ, il brûlera instantanément. C’est le moment d’affermir notre foi. » Cette volonté accrue de religiosité d’un chef d’État est assez inquiétante car elle remet en cause les fondements de la science.

Ces propos ont provoqué un tollé dans l’opposition, ainsi Zitto Kabwe a appelé le président à ne pas « contredire la science, cette maladie est vraiment dangereuse ». Ce n’est pas la première fois dans l’Histoire que sciences et religion s’affrontent, et cela a toujours mené à des excès et du fanatisme. La Tanzanie a opté pour une approche « wait and see » face au Covid-19, en fermant toutefois les écoles et certains lieux publics, mais les tours-opérateurs notamment se disent confiants pour la saison touristique estivale. Le président Magufuli privilégie ainsi les affaires à la santé publique.

Face à la pandémie de Covid-19, chaque État appréhende la maladie différemment. Toutefois, beaucoup optent pour des mesures plus ou moins drastiques de confinement. À l’inverse, certains privilégient l’économie à la santé de leurs compatriotes.

1
COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
First Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
First
Invité
First

L’église,mais quelle église? L’église de Rome a un chef,le pape.Ce chef d’état n’est pas au dessus du pape.Le pape n’a pas dit de se réfugier dans ces Eglises.