— Kateryna Kon / Shutterstock.com

Depuis le début de la pandémie de Covid-19, les scientifiques ont analysé le virus qui est à son origine sous tous les angles. Si les recherches sur le SARS-CoV-2 se sont surtout focalisées sur la manière dont il affecte les humains, dont il se propage et sur les différents moyens de le vaincre, il a récemment été calculé le poids du SARS-CoV-2 dans le monde.

Depuis l’apparition du Covid-19 en fin d’année 2019, ce virus a infecté plus de 175 millions d’individus dans le monde, et en a tué près de 3,8 millions. Pourtant, ce virus qui fait autant de ravages est un organisme très petit dont la masse est infime par rapport aux dégâts qu’il a causés. Un groupe de chercheurs a en effet décidé de calculer la masse totale de virus dans le monde. En supposant que chaque individu infecté porte environ 10 à 100 milliards de particules individuelles du SARS-CoV-2 au plus fort de son infection et que chaque virus pèse 1 femtogramme, une personne infectée au Covid-19 contient environ 1 à 10 microgrammes de virus.

En basant le calcul sur 10 millions de personnes infectées dans le monde, cela donne à penser que tous les SARS-CoV-2 infectant actuellement les personnes dans le monde ont une masse collective comprise entre environ 0,1 et 10 kilogrammes. Les détails de leurs calculs peuvent être trouvés dans un article publié dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences. Selon les chercheurs, les évènements aux cours des deux dernières années montrent que même si ce poids est infime, il n’en est pas moins important. Les scientifiques ont notamment comparé le virus à une bombe atomique. Tout comme le SARS-CoV-2, une bombe atomique ne contient qu’environ 100 kilogrammes de matières fissiles, pourtant les ravages qu’elle peut causer sont immenses.

Si les chercheurs ont voulu connaître la masse totale de ce virus dans le monde, c’est notamment pour avoir une perspective plus claire sur ce qui se passe dans le corps lorsque ce genre de virus infecte une personne. Par exemple, comparer le nombre de virus pour une infection donnée peut donner une idée de l’évolution du virus au cours d’une seule infection.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de