Un spectacle céleste à ne pas rater : cette comète sera visible à l’oeil nu courant décembre

C’est un évènement. Au cours des prochaines semaines, la comète 46P/Wirtanen passera au plus près du Soleil et de la Terre et sera visible à l’œil nu selon les spécialistes. Un spectacle céleste étonnant qu’il ne faudra rater sous aucun prétexte.

 

Ce petit astre glacé d’un kilomètre de diamètre est visible à l’œil nu

Initialement, la sonde Rosetta devait explorer la comète 46P/Wirtanen, mais suite au report de son lancement, elle s’était finalement posée sur Tchouri. En cette fin d’année, ce petit astre glacé d’un kilomètre de diamètre refait parler de lui et sera logiquement visible à l’œil nu durant une grande partie du mois de décembre : à mesure qu’elle se rapproche du soleil, 46P se réchauffe et émet davantage de lumière. Déjà repérable dans la nuit noire, elle deviendra de plus en plus visible au cours des prochaines semaines et devrait briller jusqu’à Noël.

Se trouvant actuellement dans la constellation de la Baleine, la comète Wirtanen/46P peut être observée dans des conditions optimales aux alentours de 22h30, lorsqu’elle franchit le méridien et se trouve au plus haut au-dessus de l’horizon. À partir du 4 décembre, la comète progressera à travers la constellation de l’Eridan et sa luminosité pourrait alors atteindre une magnitude de 3 (qui la rendra encore plus facilement discernable à l’œil nu) et atteindra le point de son orbite le plus proche du Soleil le 11 décembre.

 

Un spectacle céleste rare

Cinq jours plus tard, 46P passera au plus près de la Terre et se trouvera alors à « seulement » 11,6 millions de kilomètres de celle-ci. Une distance réduite qui fera d’elle la dixième comète la plus proche de notre planète depuis 70 ans et devrait permettre aux curieux et aux passionnés d’astronomie d’admirer ce petit astre et la trainée lumineuse caractéristique qu’il dégage. Selon de nombreux astronomes, son passage dans la constellation du Taureau entre le 16 et le 17 décembre constituera le moment idéal pour profiter de ce spectacle céleste rare.

La comète 46P/Wirtanen repasse à proximité de notre système solaire tous les cinq ans environ, et en dépit de sa taille modeste, celle-ci est parfois prise de sursauts d’activité qui rehaussent son éclat et la rendent plus facilement observable sans matériel astronomique. Ce corps de glace et de poussière devrait briller jusqu’à la fin du mois, mais l’arrivée de la Pleine Lune autour du 22 décembre rendra son observation beaucoup plus délicate.

Afin de la repérer plus facilement, vous pouvez consulter la carte du ciel du jour sur le site Stelvision (en précisant votre lieu d’observation dans l’onglet de droite pour améliorer sa précision).

© Neale LaSalle/Pexels

Il faut considérer la vie comme une partie que l’on peut gagner ou perdre.

— Simone de Beauvoir