Sergey Nivens / Shutterstock.com

Les combats de boxe font trembler les spectateurs. Surtout quand ils s’éternisent. Et l’affrontement entre Jack Burke et Andy Bowen est justement entré dans l’Histoire en raison de sa longueur : leur match a duré plus de 7 heures et 19 minutes.

C’était le 6 avril 1993. Deux boxeurs se disputent le titre de champion poids légers aux Etats-Unis. Le précédent champion en date, Jack McAuliffe, s’était retiré des compétitions. Il laissait donc le champ libre à Jack Burke, 24 ans, et Andy Bowen, 26 ans. Tous deux voulaient obtenir le titre tant convoité et obtenir la somme promise, de 2500 dollars. 

Leur volonté était telle qu’aucun ne voulait abandonner le combat. Les coups s’enchaînent sans que l’un des deux ne domine. Les rounds défilent, et l’issue du combat n’est toujours pas prévisible. Des heures passent, jusqu’à attendre 7 heures et 19 minutes. 110 rounds en tout se sont écoulés. Au début du 111e, Burke comme Bowen ne font plus rien, ce qui marque un abandon simultané. L’arbitre déclare le match comme un “No Contest”. Cette expression désigne en boxe une rencontre sans vainqueur ni vaincu, comme si le match ne s’était jamais déroulé.

Le match a laissé des séquelles aux deux combattants. Andy Bowen a failli arrêter de combattre. Finalement, sa carrière s’arrêta 4 matchs plus tard, lorsque Kid Lavigne l’affronta, qu’il fut gravement blessé à la tête et succomba à cette blessure. De son côté, Burke avait les os de ses mains brisés, et avait aussi envisagé de cesser le combat. Il poursuivit tout de même sa carrière.

Ce match de 7h et 19 minutes reste le plus long match de l’Histoire de la boxe, à ce jour. Les spectateurs de l’époque s’étaient même endormis au cours de la rencontre ! Un record qui est ainsi difficile à battre… 


COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de