L’argent récolté par la légalisation du cannabis au Colorado aide considérablement la population

La légalisation du cannabis peut rapporter gros. Dans l’État du Colorado, ce sont près de 105 millions de dollars qui ont été récupérés pour l’année fiscale 2016-2017 avec la taxation de la marijuana. Un pactole énorme qui va être utilisé pour financer des écoles, des logements ou encore des traitements médicaux.

UN ÉTAT PIONNIER DE LA LÉGALISATION

Le Colorado est avec Washington, l’un des deux premiers États américains à avoir légalisé au 1er janvier 2014 la consommation de cannabis à des fins récréatives. A l’image de l’alcool, la marijuana se retrouve donc être légale mais aussi taxée. Et ces taxes sont devenues pour l’État une énorme source de revenus. Le mois suivant la décision de légalisation, c’était 3,5 millions de dollars qui avaient été récoltés par le gouvernement.

DES BÉNÉFICES RECORD LIÉS AUX TAXES SUR LE CANNABIS

Mais depuis l’engouement pour le cannabis ne semble pas s’être arrêté. Pour l’année fiscale 2016-2017 les taxes sur le cannabis ont permis au Colorado de gagner près de 105 millions de dollars. Un chiffre impressionnant qui risque d’être bientôt battu, les ventes ont déjà augmenté de près de 30 % dans les premiers mois de 2017 par rapport à la même période l’année dernière.

Ces bénéfices liés à la vente de cannabis sont une énorme opportunité pour l’État du Colorado. Le gouverneur John Hickenlooper vient de signer une loi qui dicte la manière dont cet argent va être dépensé. Parmi les budgets alloués, 15,3 millions de dollars seront utilisés pour financer « des logements permanents et une aide au relogement à ceux qui souffrent de problèmes de santé comportementale, mais aussi à ceux qui risquent de perdre leur logement. »

DES MILLIONS RÉINVESTIS POUR LA SANTÉ ET DANS LA LUTTE ANTI-DROGUE

Dans le budget issu des revenus des taxes sur le cannabis, on retrouve aussi une enveloppe de 7,1 millions de dollars pour « mettre un terme à l’utilisation de la prison pour traiter ceux qui souffrent de problèmes psychiatriques » en facilitant l’accès à « des services plus appropriés en dehors du système judiciaire. »

On peut aussi souligner que 9,7 millions de dollars vont servir à financer 150 spécialistes de la santé qui interviendront dans les lycées pour venir en aide aux étudiants qui souffrent d’une addiction ou de problèmes comportementaux. De même, un demi-million de dollars va être utilisé pour un programme pilote qui va permettre à des infirmières spécialisées de traiter l’épidémie d’opiacé dans des secteurs particulièrement touchés.

BIENTÔT LA FIN DE CES AVANTAGES ?

Les revenus issus du cannabis semblent être une réelle chance pour le Colorado mais cette chance pourrait bien s’arrêter. En effet, de nombreuses personnes craignent que l’administration Trump intervienne contre la légalisation de la marijuana. Si pour le moment le Département de la Justice maintient le laisser-faire instauré par l’administration Obama, les choses pourraient très vite changer.

Le procureur général Jeff Simmons a chargé son adjoint Steve Cook d’étudier l’actuelle position du Département de la Justice sur la question du cannabis. Une nouvelle qui inquiète les défenseurs de la légalisation car Steve Cook est reconnu pour ses positions anti-drogues et est favorable à des sanctions plus dures contre les consommateurs.


Chaque année, se produisent environ 4000 séismes dans l’Himalaya soit environ un séisme toutes les deux heures.

— @DailyGeekShow