Depuis la création de Google en 1998, Larry Page et Sergey Brin ont toujours tenu les rênes de leur société d’une main ferme. Mais après 21 ans à trimer pour leur société, les deux cofondateurs de Google ont décidé de démissionner de leurs postes. Quoi qu’il en soit, ils garderont tout de même le contrôle de la société.

La fin d’une ère pour le géant du Web

Larry Page et Sergey Brin vont ainsi se retirer officiellement de la direction exécutive de la société Alphabet. Sundar Pichai, actuel PDG de Google et dirigeant de longue date de la société, assumera désormais la fonction de PDG d’Alphabet en plus de son poste actuel. Les cofondateurs continueront cependant à siéger au conseil d’administration d’Alphabet.

Ils conservent également le contrôle des votes sur l’entreprise, garantissant leur capacité à influencer la direction d’Alphabet avec ou sans leurs titres exécutifs. À rappeler que Page et Brin ont fondé la société Google en 1998 dans un garage. Actuellement ils détiennent respectivement 25,9 % et 25,1 % des droits de vote d’Alphabet, selon les documents officiels de l’entreprise.

L’annonce de leur démission a été faite via une lettre aux actionnaires publiée sur le blog de Google. « Alphabet étant désormais bien établi, Google et les autres partis fonctionnant efficacement en tant que sociétés indépendantes, le moment est venu de simplifier notre structure de gestion. Nous n’avons pas à conserver des rôles de direction quand nous pensons qu’il existe une meilleure façon de gérer la société », ont-ils écrit dans la lettre. « Alphabet et Google n’ont plus besoin de deux PDG et d’un président », ont-ils ajouté.

― Sundry Photography/Shutterstock

Un renouveau sans beaucoup de nouveauté pour la société Alphabet

De son côté, Sundar Pichai a voulu rassurer ses employés. Dans un courrier électronique adresser aux employés d’Alphabet et de Google, il a déclaré : « Je continuerai à être très concentré sur Google et sur le travail en profondeur que nous menons pour repousser les limites de l’informatique et créer un Google plus utile pour tous. »

Rappelons que depuis son arrivée chez Google en 2004, Pichai a supervisé le développement des logiciels les plus importants de Google, notamment Chrome, Drive, Gmail et Maps. En 2013, Pichai a également succédé à Andy Rubin pour gérer Android, et il est devenu PDG de Google en 2015. Plus tôt cette année, Pichai a d’ailleurs annoncé qu’Android était le système d’exploitation le plus utilisé, avec 2,5 milliards d’appareils actifs dans le monde.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de