© FAMEFLYNET / BESTIMAGE / Allociné

L’acteur, réalisateur et producteur américain Clint Eastwood est devenu célèbre pour ses rôles dans les westerns. Mais saviez-vous qu’il a aussi été le maire d’une petite ville des États-Unis ?

Nous connaissons tous Clint Eastwood. L’acteur américain est devenu célèbre dans les années 60 pour ses rôles de hors-la-loi aux yeux glaçants dans les westerns. Cependant, Clint Eastwood n’était pas qu’une belle gueule et un acteur émérite. En 1986, il devient maire de la ville de Carmel-by-the-Sea, en Californie. En effet, l’acteur alors âgé de 55 ans se présentait en tant que candidat à la mairie, pour un salaire de 200 dollars par mois.

« Je me suis présenté à la mairie de Carmel parce que je vivais là depuis des années, et parce que je n’étais pas d’accord avec les méthodes de gestion. J’ai été élu avec 75 % des voix, alors que je n’en espérais que 60 %. Mais, je n’ai pas l’intention d’aller plus loin. Si j’ai une tête de président, je n’ai aucune qualité requise pour la fonction… Je n’ai pas l’impression que je pourrais prononcer un discours sans être convaincu de mes propos. Et pourtant, c’est ce qu’ils doivent faire pour gagner. Ceux qui sont honnêtes n’ont aucune chance. »

Au cours de son mandat, Clint Eastwood a essentiellement milité en faveur de la préservation de l’environnement et de la nature. Il soutenait aussi les petites entreprises de la région. Son mandat dura deux ans, mais les habitants de Carmel avaient l’air satisfaits de leur nouveau maire. En effet, après son élection les agences immobilières ornaient leurs devantures avec des affiches : « Les jours heureux sont revenus ! » Il faut savoir que l’ancienne maire de Carmel refusait systématiquement tout permis de construire. Mais apparemment aussi que les habitants mangent des glaces sur la plage…

COMMENTEZ

avatar
  S’abonner  
Notifier de