Explorez la Cité interdite, ce palais ancestral qui témoigne de la riche histoire de la Chine

Au coeur de la cité impériale de Pékin, en Chine, la Cité interdite présente une architecture dont la richesse est à la hauteur de son histoire. Ce magnifique palais, construit au XVème, figure parmi les mieux conservés de Chine. Ses 720.000 m² font de ce palais l’un des plus colossaux anciens palais du monde.

La Cité interdite a été construite entre 1406 et 1420, sous les ordres de Yongle, le troisième empereur de la dynastie Ming. Elle fut jadis la demeure de la famille impériale des dynasties Ming et Qing. Elle doit son nom au fait que l’entrée était strictement réservée aux empereurs chinois, à leurs familles ainsi qu’à leur personnel. Considérée comme une place divine, elle fût très longtemps coupée du peuple, jusqu’au XXème siècle.

La cité interdite en Chine via Shutterstock
La cité interdite en Chine via Shutterstock

La Cité impériale, que les Chinois appellent aussi Ancien palais, Palais impérial ou encore Musée du palais s’étend sur 720 000 mètres carré.  Sa surface, composée de 9999 pièces, est quatre fois plus grande que celle du musée du Louvre !

Son architecture monumentale a longtemps intrigué les historiens et les chercheurs. En effet, la construction fut relativement courte pour un monument de cette ampleur. Plus de 200 000 artisans ont transporté des matériaux des quatre coins de l’empire : de la pierre au marbre, en passant par le bois et les briques. De plus, la cité interdite est située à près de 70 kilomètres de la première forêt.

La cité interdite en Chine via Shutterstock
La cité interdite en Chine via Shutterstock

Des chercheurs pékinois ont finalement mis fin au mystère. Selon leur étude, les artisans auraient transporté les pierres avec des traîneaux en bois sur des routes recouvertes de glace artificielle. Ils auraient construit cette glace artificielle à l’aide d’un système de puits très complexes creusés le long du parcours. Grâce à ces puits, l’eau aurait été versée le long du trajet et, grâce aux températures très basses, gelait.

La cité interdite en Chine via Shutterstock
La cité interdite en Chine via Shutterstock
La cité interdite en Chine via Shutterstock
La cité interdite en Chine via Shutterstock
La cité interdite en Chine via Shutterstock
La cité interdite en Chine via Shutterstock
La cité interdite en Chine via Shutterstock
La cité interdite en Chine via Shutterstock

cite-interdite-12 cite-interdite-11

La cité interdite en Chine via Shutterstock
La cité interdite en Chine via Shutterstock
La cité interdite en Chine via Shutterstock
La cité interdite en Chine via Shutterstock

cite-interdite-13 cite-interdite-14 cite-interdite-15 cite-interdite-16 cite-interdite-17 cite-interdite-22 cite-interdite-21 cite-interdite-20 cite-interdite-19 cite-interdite-18cite-interdite-10

Ce vestige de Pékin est magnifique ! Son architecture traditionnelle en fait un véritable bijoux historique. Si la Chine vous fascine, partez à la découverte de ces villes flambant neuves abandonnées dans toute la Chine.


Chaque jour, il se vend 548 Rubik’s cube en France, soit 200 000 Rubik’s cube vendus chaque année.

— @DailyGeekShow