chien-humain
— Standret / Shutterstock.com

Comme nous, les chiens pleurent lorsqu’ils sont émus, et leurs larmes contribuent à renforcer le lien entre les humains et leurs animaux de compagnie, selon de nouvelles recherches menées au Japon.

Des expériences révélatrices

Pour parvenir à ces conclusions, les chercheurs de l’université d’Azabu ont mené trois expériences. La première a impliqué la mesure du volume des larmes de différents chiens avant et après avoir retrouvé leur maître ou rencontré une personne qu’ils ne connaissaient pas. Si celui-ci augmentait de manière significative dans le premier cas, les niveaux restaient globalement les mêmes dans le second.

Grâce à de précédents travaux, les scientifiques japonais savaient que l’ocytocine (souvent présentée comme l’hormone de l’amour ou du bien-être) était libérée à la fois chez les chiens et leurs maîtres lors de telles interactions.

Visant à déterminer si les larmes étaient réellement liées au bonheur chez le chien, la seconde expérience a impliqué l’administration de gouttes contenant de l’ocytocine dans les yeux de différents animaux, ce qui s’est également traduit par une augmentation significative du volume de leurs larmes, soutenant l’idée que la libération d’ocytocine joue un rôle dans leur production.

chien
— Mary Swift / Shutterstock.com

« Nous avons constaté que les larmes versées par les chiens étaient associées à des émotions positives », explique Takefumi Kikusui, auteur principal de la nouvelle étude, publiée dans la revue Current Biology.

Des larmes contribuant potentiellement à renforcer les liens avec leur maître

Pour l’ultime expérience, les chercheurs ont demandé à des personnes de noter des photos de visages de chiens. Globalement, les sujets semblaient plus attendris par les animaux aux yeux larmoyants, suggérant que ce phénomène contribue également à renforcer les liens entre les humains et leurs chiens.

Kikusui a expliqué avoir eu l’idée de mener de tels travaux il y a plusieurs années, après avoir constaté que les yeux de ses femelles caniches étaient embués de larmes lorsqu’elles allaitaient leur progéniture.

Si les résultats de l’étude suggèrent que les chiens pleurent lorsqu’ils sont heureux, les chercheurs ignorent actuellement s’ils produisent également des larmes en réponse à des émotions négatives ou lorsqu’ils retrouvent d’autres compagnons canins.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments