Si votre chat est si agile, c’est parce qu’il comprend très bien les lois physiques de base !

Les chats sont des animaux qui nous fascinent tant ils ont l’air dans leur monde. Il nous arrive même parfois de nous demander ce qu’il peut bien se passer dans leur tête. Cette étude a montré que les chats avaient une connaissance des lois physiques de base. 

 

UN CHAT RETOMBE TOUJOURS SUR SES PATTES 

C’est un fait connu de tous, les félins, et en particulier les chats, sont de très bons chasseurs et ont un sens de l’équilibre assez impressionnant. En effet, ils peuvent repérer et chasser des proies à une certaine distance, et ce, quelle que soit la visibilité. Ils peuvent également se percher à des hauteurs vertigineuses par rapport à leur taille et en redescendre d’un simple saut sans que cela ne leur pose le moindre problème.

Ces talents peuvent être dus à leurs sens aiguisés, en particulier la vue et l’odorat, ainsi qu’à leurs grande capacités physiques. En effet, les chats sont munis de vibrisses, plus communément connues sous le nom de moustaches, qui leur permettent de ressentir des mouvements alentours uniquement grâce à la circulation de l’air et leur odorat surdéveloppé est dû à leur organe voméro-nasal qui se situe juste à la base de leur palet, voilà pourquoi votre chat ouvre parfois la gueule, c’est pour mieux sentir. Leurs muscles élancés leurs permettent d’accomplir des prouesses physiques et leur queue vient ajouter de l’équilibre en servant de balancier. Toutefois, une récente étude vient ajouter un talent à ce panel déjà bien rempli. En effet, les chats seraient capables de comprendre et d’appréhender instinctivement les lois physiques de base.

 

UNE ÉTUDE SUR FÉLINS 

Une équipe de chercheurs japonais de Kyoto a en effet réalisé une étude, parue par la suite dans Animal Cognition, sur 30 chats domestiques et avec pour but de déterminer si les chats avaient conscience des lois physiques. Ils ont pour cela sélectionné 13 mâles et 17 femelles âgés de 2 mois à 11 ans, avec une moyenne d’âge fixée à un peu moins de 3 ans et leur ont fait faire une expérience avec des boîtes. Les chercheurs secouaient une boîte ouverte devant les chats qui contenait ou non un objet. Ensuite, ils retournaient la boîte et observaient la réaction des chats.

Deux cas de figure se présentaient concernant les boîtes. Soit la boîte faisait du bruit mais aucun objet n’en sortait ou alors la boîte ne faisait aucun bruit lorsqu’elle était secouée mais faisait sortir un objet. Dans les deux cas les chats étaient déconcertés et ne savaient comment réagir. Cela montre que les chats ont conscience de la relation entre le bruit et le mouvement qui résultent de l’action d’un objet. Les auteurs de l’étude se sont d’ailleurs exaltés de cette découverte en disant : “Cette étude peut être considérée comme une preuve que les chats ont une connaissance rudimentaire de la gravité.” Bien entendu, les chats n’ont une conscience qu’instinctive de ce phénomène mais cela peut expliquer les capacités exceptionnelles de nos amis félins.


Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux