Stjepko Krehula / Wikimedia

Le château de Veliki Tabor, situé dans la région de Hrvatsko Zagorje, compte parmi les monuments les plus attrayants et les mieux préservés de l’architecture de fortifications médiévales en Croatie. Étant à la fois un château et un musée, cette magnifique bâtisse a été récemment rénovée, et elle est époustouflante.

Un site de choix en Croatie

Veliki Tabor est une forteresse et un musée datant du XIIe siècle. Il est situé au nord-ouest de la Croatie, dans la région de Zagorje. L’aspect actuel du château remonte au XVIe siècle. Une grande partie du château a été construite par la famille noble croate de Rattkay ; mais désormais, le château appartient à l’État, qui le gère en tant que musée et site touristique. La partie la plus ancienne du château serait notamment la tour à cinq angles, construite au XIIe siècle. Il est cependant à noter que l’âge réel du château est inconnu, et même son histoire est entourée de légendes et de mystères.

Le château s’étend sur plus de 3000 mètres carrés et son intérieur contient, entre autres, des galeries ornées de colonnes circulaires, une chapelle, une cave à vin, un grand puits et une splendide grande salle rustique. Le château abrite également de nombreuses collections, notamment des véhicules anciens, des poteries et une collection ethnographique bien fournie. On peut aussi y voir une galerie d’arts visuels, une présentation de la première usine de médicaments, et bien d’autres merveilles.

Depuis 2005, le château de Veliki Tabor figure sur la liste indicative des sites du patrimoine mondial de l’UNESCO. Si les portes du château ont été fermées au public entre 2008 et 2011, le site est actuellement accessible au public pour une visite guidée ou pour une visite du musée. Pour les amateurs de cinéma, il est également à savoir que le château accueille depuis 2002 le Tabor Film Festival, un festival international de courts métrages.

La légende de Veronika de Desenice

Stratégiquement perché au sommet d’une colline, à 333 mètres d’altitude, le château-fort offre une vue exceptionnelle sur le paysage environnant. Mais l’un des faits les plus intéressants concernant la forteresse étant la légende qui affirme que la bâtisse abrite le crâne de Veronika de Desenice, une pauvre fille du village qui, selon l’histoire locale, aurait été punie pour son histoire d’amour avec le fils du propriétaire du château, Fridrik. Selon la légende, le comte Herman II de Celje aurait désapprouvé le mariage de son fils avec Veronika de Desenice.

Sa désapprobation était si grande qu’il a enfermé son fils dans l’une des tours du château, et a fait arrêter Veronika pour sorcellerie. Si le procès de la jeune femme a prouvé qu’elle n’était pas une sorcière, le comte Herman l’a tout de même fait exécuter, et les gardes du compte l’ont noyée dans le lac du château. Toujours selon la légende, le corps de Veronika aurait été enseveli dans l’un des murs du château. Certains habitants de la région racontent que l’esprit de Veronika hante encore le château et qu’on peut encore entendre ses cris dans les alentours.

View this post on Instagram

#velikitaborcastle #zagorje #croatia

A post shared by thayanna (@tajana_cerovecki) on

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de