Une chaine nationale japonaise décide de remplacer sa présentatrice du JT par un robot

Le journal de 20 heures commence. Installé devant votre télévision, vous remarquez quelque chose de novateur et d’inhabituel. La présentatrice de la chaîne nationale a quelque chose de différent : il s’agit d’un robot. Au Japon, ce scénario devrait arriver dans très peu de temps avec Erica, un androïde créé par Hiroshi Ishiguro.

 

Erica, un robot comme présentatrice du JT national

Hiroshi Ishiguro, roboticien japonais est connu pour créer des robots à forme humaine. L’une de ses inventions , Erica va devenir présentatrice d’une chaîne nationale au Japon, comme l’indique le Wall Street Journal.

Ce robot conçu à l’Intelligent Robotics Laboratory de l’Université d’Osaka (Japon) a l’allure d’une femme. Tout est travaillé dans les moindres détails : visage, expressions, cheveux… Erica est équipée d’une intelligence artificielle et a l’apparence d’une femme âgée de 23 ans. Ses capacités lui permettent de mimer le comportement des humains.

Hiroshi Ishiguro souhaite aller plus loin dans le processus. La prochaine étape ? Doter Erica d’émotions, de désir, d’empathie et d’humanité. La ressemblance avec un humain serait alors beaucoup plus frappante.

D’un job de réceptionniste à présentatrice pour un robot

À l’origine, Erica se destinait à une carrière de réceptionniste en raison de ses facultés à lire un script. Mais Hiroshi Ishiguro dope ses capacités pour qu’elle puisse tenir une conversation de manière totalement naturelle avec un humain.

Cet accomplissement s’est traduit par le travail de plusieurs algorithmes sur le traitement de la parole. De plus, des capteurs infrarouges lui donnent la possibilité de suivre les mouvements. Par conséquent, Erica peut capter d’où provient le son et comprend quand une personne s’adresse à elle.

Question physique, Erica peut bouger le haut de son corps, utiliser son visage pour exprimer des « émotions» simples, à travers un sourire par exemple. Cependant, elle n’a pas la possibilité d’utiliser ses bras. Son créateur souhaite lui faire acquérir une « âme ».

En 2014, il expliquait à des journalistes que « créer des androïdes consistait à explorer ce que cela signifie d’être humain ». Pour le moment, le nom de la chaîne sur laquelle travaillera prochainement Erica n’a pas été dévoilé.


Les plus grandes aventures sont intérieures.

— Hergé