Le Hamani bat son plein au Japon, et des milliers de touristes profitent de cette période pour admirer l’une des merveilles du pays. La préfecture de Fukushima abrite en effet le Miharu Takizakura, un cerisier classé trésor national. Contemplez la beauté de cet arbre millénaire qui déploie son habit rose sur près de 22 mètres !

Miharu, petite ville du Nord du Japon, a la chance d’assister à un spectacle magique chaque année. Au printemps, les cerisiers fleurissent et c’est également le cas pour le Miharu Takizakura. Signifiant « cascades de cerises de Miharu », cet arbre majestueux est l’un des plus imposants du Japon. L’arbre mesure 12 mètres de haut et son envergure peut atteindre les 22 mètres quand il est en fleurs. C’est également l’un des plus anciens cerisiers du pays car d’après les spécialistes, il aurait plus de 1 000 ans.

Au fil des siècles, le Miharu Takizakura est devenu un symbole d’émerveillement mais aussi de résistance et de renaissance. Malgré les catastrophes qui ont frappé la région (séisme, explosion nucléaire…), le cerisier est toujours debout. Cela lui a valu d’être classé trésor national en 1922. Ce cerisier est d’ailleurs très important pour l’économie locale car près de 300 000 visiteurs viennent l’admirer chaque année. Sa floraison qui se tient en ce moment ravit les photographes et les passionnés de nature qui peuvent encore admirer ses teintes rosées pendant quelques jours.

Vue du cerisier de Miharu © Commons Wikipedia / Σ64

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de