Sans qu’ils ne le sachent, les castors contribuent à l’équilibre de l’écosystème dans lequel ils vivent. Les barrages qu’ils érigent sont de véritables prouesses d’ingénierie qui permettent à plusieurs espèces de vivre plus facilement.

L’UN DES MEILLEURS BÂTISSEURS DU RÈGNE ANIMAL

Très présents notamment en Europe et en Amérique du Nord, les castors sont connus pour construire des barrages avec le bois qu’ils taillent. Longtemps chassés pour leur fourrure, ils ont été progressivement réintroduits sur les 2 continents. En Europe, leur retour a été rendu possible grâce à plus de 157 projets de réintroduction répartis dans 24 pays.

De tels programmes ont été nécessaires car le castor est un animal majeur pour l’écosystème. Une étude de 2016 a prouvé que les barrages ont l’avantage d’éliminer les polluants, de diminuer les risques de crue et d’améliorer le stockage d’eau. Toutefois, ces barrages sont également bénéfiques pour d’autres espèces animales et végétales.

UN ANIMAL BÉNÉFIQUE POUR L’HOMME, MAIS PAS SEULEMENT ?

Des chercheurs finlandais ont placé des caméras de surveillance à proximité de 2 points d’eau. Un barrage de castors se trouvait sur l’un d’entre eux et ils ont constaté que les animaux avaient des voisins. Et pour cause : ils fournissent de la nourriture aux loutres, aux ratons laveurs ou aux renards. En bloquant un point d’eau, les castors inondent certains régions, créant des étangs où vivent invertébrés, grenouilles et poissons.

En coupant les arbres, les bâtisseurs fournissent de la nourriture pour les élans

DES INGÉNIEURS DE L’ÉCOSYSTÈME ?

Quand les castors quittent le barrage, leurs huttes se changent en abris hivernaux pour les loutres. Et quand les barrages se brisent, la zone inondée devient une prairie riche en nutriments pour les élans. Au-delà des grands mammifères, le retour des castors a permis à d’autres espèces de proliférer.

Les chauves-souris, les grenouilles et les oiseaux profitent de la modification de l’environnement pour vivre plus facilement. En cela, les castors ont gagné le statut d’ingénieurs de l’écosystème, des animaux qui parviennent à faciliter la vie des autres en réalisant de simples barrages.

Les loutres occupent les abris désertés des castors en hiver

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de