L’homme qui prenait sa femme pour un chapeau”

Vous connaissez peut être ce cas, puisque c’est le titre du livre du neurologue anglais Olivier Sacks, dans lequel il va recenser 24 essais de patients aux troubles cognitifs “les plus bizarres”. Ce patient, qu’Olivier Sacks va nommer Docteur P., souffre d’agnosie visuelle. Il est totalement normal et sain d’un point de vue psychologique et physiologique mais suite à une atteinte cérébrale, il est dans l’incapacité de reconnaître visuellement des objets ou des visages.

Concrètement, ce professeur de musique avait un problème lorsqu’il devait détailler ce qu’il voyait, et avait du mal à en faire une image cohérente. Pour décrire une rose il disait par exemple : « une forme rouge compliquée avec un attachement linéaire vert ». Et puis une fois, Sacks raconte que le Doctor P. a confondu la tête de sa femme avec un chapeau. En effet, le professeur de musique qui devait sortir, a voulu enlevé la tête de sa femme de ses épaules, puisqu’il croyait que c’était son chapeau… Heureusement que sa femme était habituée à ce genre d’évènements…

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de