L’homme qui se rappelait de tout

Si vous connaissez le film culte “Rain Man”, vous avez sans doute été impressionné par le personnage joué par Dustin Hoffman, une personne autiste qui avait une mémoire incroyable. Le scénariste s’est en fait inspiré d’une personne qui a réellement existé, Kim Peek.

Peek n’était toutefois pas une personne autiste. Il est né avec plusieurs anomalies cérébrales, conduisant à une mauvaise coordination des parties de son corps et il avait du mal à raisonner. Mais il était doté d’un pouvoir incroyable : il avait une mémoire infaillible. Il pouvait par exemple mémoriser 98 % de ce qu’il apprenait, ou lire deux pages d’un livre d’un seul coup, une avec chaque oeil. On le surnommait le “mega-savant” puisqu’il pouvait retenir des informations sur des thèmes très variés : les mathématiques, l’histoire, la musique, la géographie… Lorsqu’il est mort à l’âge de 58 ans en 2009 d’une crise cardiaque, il avait lu près de 12 000 livres au cours de sa vie.

Mais comment peut-on expliquer ce phénomène ? Même si les raisons précises restent encore mystérieuses, les experts ont remarqué à travers un scan une “agénésie du corps calleux”. Il lui manquait donc les tissus nerveux qui relient les deux hémisphères de notre cerveau.

Bien que Kim Peek n’ait pu s’habiller ou se brosser les dents tout seul, l’absence de communication entre les deux hémisphères de son cerveau a permis de faire émerger d’autres fonctions incroyables, notamment cette mémoire phénoménale.

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de