Mars carte
— © NASA / JPL-Caltech / MSSS

Mars fascine l’humanité depuis des siècles, et grâce à la sonde Mars Reconnaissance Orbiter de la NASA, nous disposons de la carte interactive de sa surface la plus détaillée et complète jamais réalisée.

Un aperçu fascinant de la planète rouge

Consultable depuis le site de la Nasa ou via une plateforme dédiée (permettant de la visualiser en plein écran), cette mosaïque interactive se compose de 110 000 images prises par la sonde Mars Reconnaissance Orbiter (MRO) de la Nasa, qui ont été patiemment assemblées par des chercheurs de l’université Caltech.

Avec une résolution totale de 5,7 térapixels (25 mètres carrés de surface par pixel), il s’agit de la carte la plus détaillée à ce jour de Mars, offrant un aperçu stupéfiant de ses caractéristiques de surface (falaises, cratères d’impact, tourbillons de poussière…). Outre la possibilité de « gravir » virtuellement le volcan Olympus Mons, plus haut relief du Système solaire avec ses 21 229 mètres, vous pouvez également suivre les itinéraires empruntés par les rovers actuellement déployés sur la planète rouge.

Selon Jay Dickinson, qui a supervisé le projet, pas moins de six années et des dizaines de milliers d’heures de travail ont été nécessaires pour parvenir à un tel résultat. Bien qu’un puissant algorithme ait permis de faire correspondre la majorité des images capturées par la sonde martienne, 13 000 d’entre elles ont dû être traitées manuellement.

Mars carte
— © NASA / JPL-Caltech / MSSS

Les fines zones quadrillées correspondent aux parties de la planète rouge qui n’avaient pas encore été imagées au moment où la création de la carte interactive a débuté, ou masquées par des nuages ou de la poussière lors du passage du MRO.

« Je voulais quelque chose d’accessible à tous »

Si une telle carte interactive constitue un outil précieux pour percer les secrets de Mars, elle a été pensée aussi bien pour les scientifiques que pour le commun des mortels.

« Je voulais quelque chose d’accessible à tous. Les écoliers peuvent l’utiliser dès maintenant. Ma mère, qui vient d’avoir 78 ans, peut l’utiliser », souligne Dickinson. « L’objectif est d’abaisser les barrières pour les personnes intéressées par l’exploration de Mars. »

« Depuis 17 ans, le MRO nous fait découvrir Mars comme personne ne l’avait vue auparavant », ajoute Rich Zurek, du Jet Propulsion Laboratory. « Cette mosaïque est une nouvelle façon merveilleuse d’explorer certaines des images que nous avons collectées. »

S’abonner
Notifier de
guest

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments