kraken
Image d’illustration — Paul Fleet / Shutterstock.com

Massive et couverte de ventouses, la carcasse d’un calmar géant a été retrouvée échouée sur le rivage de la plage de Scarborough au Cap, en Afrique du Sud, mi-août.

Cette bête de 4,3 mètres de long s’avère être la deuxième à s’échouer sur une plage de cette région cette année. Car en effet, le dernier calmar géant à s’être échoué dans ces lieux n’était qu’à 10 km au nord-ouest de cette plage. Celui-ci mesurait 3,5 mètres de long, ce qui serait presque petit étant donné que le plus grand calmar géant trouvé mesurait 13 mètres de long.

Quoi qu’il en soit, il est difficile de déterminer les causes de sa mort sans avoir fait d’examen de ses organes internes. « Notez que la majeure partie de la peau s’est abrasée et que certains bras sont cassés, mais cela (en particulier l’abrasion de la peau) peut résulter d’un échouage sur le rivage rocheux », a expliqué Mike Vecchione, zoologiste des invertébrés de la National Oceanic and Atmospheric Administration en poste au Smithsonian’s National Museum of Natural History à Washington.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments