Ces femmes triomphent de leur cancer en recouvrant leurs cicatrices de magnifiques tatouages

Avec environ 54 062 nouvelles personnes touchées chaque année, le cancer du sein est le plus répandu des cancers féminins. Près d’une femme sur neuf sera concernée au cours de sa vie, le risque augmentant avec l’âge. La maladie est évidemment très traumatisante pour les femmes atteintes et avec la tumorectomie, la mastectomie, la reconstruction (ou pas)… Les cicatrices sont là. Comment vivre avec ?

Aux États-Unis, Personal Ink ou p.ink est une association qui met en relation les femmes opérées d’un cancer du sein et des tatoueurs expérimentés qui ont l’habitude de travailler sur des cicatrices. P.Ink organise divers événements pour faire parler du tatouage post-cancer.

Voir cette publication sur Instagram

 

@ryanjessiman @oldhabitstattoo #masectomy #masectomytattoo

Une publication partagée par TATTOO-ism. (@tttism) le

Voir cette publication sur Instagram

 

Breaktime #nonips #tattedchick #titsfordays #masectomytattoo

Une publication partagée par Kacie Chesley (@nonips33) le


Se vouloir libre, c’est aussi vouloir les autres libres.

— Simone de Beauvoir