Un pas phénoménal pour les malades : ce traitement révolutionnaire soigne les cancers du sang

Domaine parmi les plus étudiés des scientifiques, la médecine jouit constamment d’importantes avancées. Mais l’une d’elles bouleverse déjà l’ordre établi : un traitement révolutionnaire contre les cancers du sang qui offre d’incroyables résultats. SooCurious vous présente cette méthode novatrice.

Des scientifiques sont parvenus à exploiter l’immunothérapie pour obtenir des résultats spectaculaires contre les leucémies. En clair, l’immunothérapie consiste à injecter des substances dans le sang qui vont booster le système immunitaire d’un individu pour lui permettre de lutter contre une maladie.

Lutte-cancer-shutter-stock-1 Représentation d’une cellule cancéreuse via Shutterstock

Des chercheurs ont prélevé des lymphocytes T à plusieurs dizaines de patients atteints de cancer du sang, dont beaucoup étaient condamnés à décéder quelques mois plus tard. En modifiant ces globules blancs, puis en les réinjectant aux malades, ils ont obtenu un taux de réponse supérieur à 80 %.

Plus impressionnant encore, plus de la moitié de ces patients ont connu une rémission complète et, même, 94 % des malades atteints d’un cancer du sang spécifique, la leucémie aiguë lymphoblastique, ont vu leurs symptômes disparaitre complètement. Lors de sa prise de parole à la réunion annuelle de l’Association américaine pour l’avancement des sciences (AAAS), le chercheur Stanley Riddell a déclaré : « Pour être honnête, cela est sans précédent dans la médecine d’obtenir des taux de réponse de cette portée chez des patients à des stades très avancés. »

 

Stanley Riddell : 

Stanley-Riddell

En clair, la technique consiste à modifier, chez des patients cancéreux, des lymphocytes T en les marquant pour qu’ils ciblent un cancer spécifique de la même manière qu’ils cibleraient la grippe ou les infections. Seul bémol à ce nouveau traitement, les effets secondaires sont encore importants et deux patients sont même morts durant les essais.

Stanley Riddell évoque ainsi « des raisons d’être optimiste » et « des raisons d’être pessimiste ». Les effets secondaires, qui entrainent fièvre, hypotension ou encore empoisonnement du système nerveux, devraient pourtant pouvoir être diminués, notamment grâce à la réduction des doses de lymphocytes T administrées.

 

Représentation d’un lymphocyte T : 

Lymphocyte-T

Moins toxique que la chimiothérapie, l’immunothérapie franchit donc un important cap avec ce traitement aux lymphocytes T modifiés. Ne reste désormais plus qu’à vérifier si les améliorations et rémissions obtenues grâce au procédé s’inscriront dans la durée. Et cela, seul le temps le dira.

Traitement-cancer-shutterstock-3 Représentation de lymphocytes attaquant une cellule cancéreuse via Shutterstock

Cette technique, en plus d’avoir d’ores et déjà sauvé des patients, porte avec elle d’incroyables espoirs pour la lutte contre le cancer. Elle symbolise aussi la recherche toujours plus efficace contre les maladies meurtrières. Si les recherches médicales vous intéressent, découvrez également cette autre méthode de lutte contre les cancers du sang, qui fait s’entretuer les cellules leucémiques.


Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux