Les caméléons sont des animaux incroyables, et ils sont surtout connus pour leur capacité à changer rapidement de couleur et à se fondre impeccablement dans leur environnement. La question est alors de savoir comment ces reptiles sauriens arrivent à accomplir cet exploit, et pourquoi.

Pourquoi les caméléons changent de couleur ?

Selon la croyance populaire, les caméléons changent de couleur pour se fondre dans l’environnement afin de se cacher des prédateurs. Cependant, les caméléons sont très rapides – beaucoup d’espèces peuvent courir jusqu’à 30 kilomètres à l’heure – et peuvent ainsi éviter assez facilement la plupart des prédateurs. Le camouflage n’est donc qu’une raison secondaire pour laquelle la plupart des caméléons changent de couleur.

Alors, pourquoi changent-ils réellement de couleur ? En fait, les caméléons changent de couleur essentiellement pour réguler leur température. Puisque les caméléons ne peuvent pas générer leur propre chaleur corporelle, changer la couleur de leur peau est un moyen de maintenir une température corporelle adéquate en fonction de l’environnement ambiant. Ainsi, un caméléon qui a froid peut adopter une couleur sombre pour absorber plus de chaleur, tandis qu’un caméléon qui a chaud peut pâlir pour refléter la chaleur du soleil.

Les scientifiques pensent également que les caméléons changent de couleur pour refléter leur humeur. Ce faisant, ils envoient des signaux sociaux à d’autres caméléons. Par exemple, des couleurs plus sombres ont tendance à signifier qu’un caméléon est en colère ou stressé. Des couleurs plus claires pourraient être utilisées pour attirer les autres caméléons. Les femelles changent notamment leur couleur pour signifier leur volonté de s’accoupler.

Comment les caméléons changent leur couleur ?

Pendant longtemps, les scientifiques ont cru que les caméléons changeaient leur couleur en manipulant des cellules spécialisées appelées chromatophores. Ces derniers contiennent différentes couleurs de pigments, dont les caroténoïdes, les ptéridines et la mélamine. Cependant, des études réalisées en 2015 par une équipe de scientifiques de l’université de Genève, en Suisse, ont prouvé que les caméléons changent de couleur grâce au réglage actif d’un réseau de nanocristaux. Ladite étude a été publiée dans la revue Nature Communications.

Ces nanocristaux de guanine se trouvent dans une épaisse couche de cellules dermiques appelées iridophores ou guanophores. En altérant l’espace entre les minuscules cristaux de leurs cellules, les lézards peuvent réfléchir une longueur d’onde spécifique de la lumière et ainsi changer de couleur. La manipulation de ces cristaux de guanine est un phénomène biologique de régulation thermique chez les caméléons, appuyant ainsi le fait que ces animaux changent surtout de couleur pour réguler leur température corporelle.

Le professeur Michel Milinkovitch – auteur principal de l’étude – et son équipe ont résolu le problème après des années d’étude sur le caméléon panthère (Furcifer pardalis), un caméléon originaire de Madagascar, qui possède l’un des panels de couleurs les plus impressionnants du royaume des caméléons.

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de