C’est une grande victoire en faveur de la protection des animaux. La Californie sera le premier État américain à interdire la vente et la fabrication de nouveaux produits en fourrure. Ce sera également le troisième à interdire l’exploitation des animaux dans les cirques.

Une loi envers la protection des animaux

L’interdiction d’exploitation de la fourrure fait suite à la signature d’une nouvelle loi par le gouverneur californien, Gavin Newsom. Le projet de loi Assembly Bill n°44 rédigé par Laura Friedman, qui entrera en vigueur en 2023, interdira la création de chaussures, de sacs à main et de vêtements en fourrure d’animaux. Le gouverneur a également signé un projet de loi interdisant l’exploitation dans les cirques de la plupart des animaux, à l’exception des chats, des chiens et des chevaux, se joignant ainsi à l’État du New Jersey et d’Hawaï.

Il est à savoir que cette nouvelle loi ne s’applique pas aux produits usagers, ainsi qu’aux produits destinés à des usages religieux, spirituels, culturels ou tribaux. La nouvelle loi permettra également aux détaillants de vendre des vêtements en fourrure d’occasion. L’interdiction ne s’applique pas non plus à la fausse fourrure, ni au cuir, aux peaux de vache, aux peaux de daim ou aux peaux de chèvre ; et il en va de même pour les fourrures légalement prises avec un permis de chasse.

Et le gouverneur ne veut pas s’arrêter en si bon chemin. Il a également signé un autre projet de loi qui interdit de chasser, piéger et tuer des lynx roux ; ainsi qu’une autre loi qui vise à protéger les chevaux de l’abattage. A cela s’ajoute également l’interdiction de la vente de plusieurs types d’animaux morts. La loi la plus stricte étant cependant celle qui concerne les animaux dans les cirques étant donné que ceux qui l’enfreignent risquent de payer une lourde amende pouvant aller jusqu’à 25 000 dollars.

« La Californie est un leader en matière de bien-être animal et aujourd’hui, ce leadership inclut l’interdiction de la vente de fourrure. Mais nous faisons plus que cela. Nous déclarons au monde entier que de beaux animaux sauvages comme les ours et les tigres n’ont pas leur place sur les câbles de trapèze ni dans des sauts à travers des flammes », a déclaré le gouverneur Newsom dans un communiqué de presse. Ceux qui enfreignent cette loi risquent une amende de 500 dollars ou, dans les cas des récidivistes, une amende de 750 dollars puis de 1000 dollars.

Une loi qui ne fait certainement pas l’unanimité

Les groupes de défense des droits des animaux ont applaudi la mesure prise par le gouverneur californien en tant que manifestation contre des pratiques inhumaines. « Aujourd’hui est un jour historique pour les animaux californiens, y compris ceux qui ont été incités à jouer dans des cirques ou à être écorchés vifs pour leur fourrure ou leur peau », a déclaré Tracy Reiman, vice-présidente exécutive de PETA, dans un communiqué.

En revanche, l’industrie américaine de la fourrure, qui pèse des milliards de dollars, s’est vigoureusement opposée à la proposition. D’ailleurs, le Fur Information Council of America a déjà menacé de lancer des poursuites pour contrer cette nouvelle loi. Keith Kaplan, le porte-parole du groupe, a par ailleurs déclaré dans un communiqué que cette loi faisait partie d’un « programme végan radical utilisant la fourrure comme première étape vers d’autres interdictions sur ce que nous portons et ce que nous mangeons. En fin de compte, il n’y aura pas d’impact positif sur le bien-être des animaux. »

Face à cette nouvelle loi, de grandes enseignes de la mode, comme Gucci et Giorgio Armani, ont arrêté ou prévoient d’arrêter d’utiliser de la fourrure naturelle.

— Pixabay

COMMENTEZ
4

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
4 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
Christina NilssonPierre LAPORTE Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
trackback
la vente de fourrure sera interdite à partir de 2023 | Webissimo | All the links

[…] Lire l’article original […]

trackback
les remedes naturelles » La Californie montre l’exemple : la vente de fourrure sera interdite à partir de 2023

[…] La Californie montre l’exemple : la vente de fourrure sera interdite à partir de 2023: C’est une grande victoire en faveur de la protection des animaux. La Californie sera le premier État américain à interdire la vente et la fabrica…Source […]