Représentation de la bulle locale, avec le Soleil au centre et différentes régions de formation d’étoiles à sa surface — © Leah Hustak (STScI)

Des astronomes ont cartographié avec précision la gigantesque bulle à l’intérieur de laquelle se trouve le Système solaire, et découvert que celle-ci avait été façonnée par des supernovas il y a plusieurs millions d’années.

Un série d’explosions stellaires

Dans le cadre de travaux publiés dans la revue Nature, une équipe de l’université de Harvard a établi pour la première fois un lien clair entre cette structure gigantesque et les régions de formation d’étoiles les plus proches du Système solaire. Si l’intérieur de la « bulle locale » est essentiellement constitué de vide, l’enveloppe de cette cavité de plasma d’un diamètre d’environ 1 000 années-lumière se compose de gaz froids et de poussière, vestiges d’explosions stellaires à partir desquels de nouveaux astres peuvent également se former.

Pour parvenir à cette conclusion, les chercheurs ont utilisé les données du satellite Gaia de l‘Agence spatiale européenne, qui cartographie les positions, les distances et les mouvements des étoiles avec une grande précision. Ces dernières leur ont non seulement permis d’établir une carte tridimensionnelle des différentes régions de formation d’étoiles, mais également de déterminer comment la bulle locale avait évolué au fil du temps.

« Nous avons découvert qu’une série de 15 explosions stellaires, initiée il y a environ 14 millions d’années, avait permis la formation de la bulle locale que nous voyons aujourd’hui », explique Catherine Zucker, auteure principale de l’étude.

De gigantesques nuages moléculaires

Lorsque certains astres arrivent en fin de vie, une puissante explosion, connue sous le nom de supernova et caractérisée par une augmentation spectaculaire de leur luminosité, se produit. Selon l’équipe, l’enveloppe particulièrement dense de la bulle locale semble s’être formée après que plusieurs des ondes de choc générées par ces phénomènes cataclysmiques ont charrié d’importantes quantités de gaz et de poussière à travers le cosmos.

Avec le temps, plusieurs nuages moléculaires, ou régions de formation d’étoiles, ont commencé à apparaître à sa surface.

« Ce résultat confirme que la formation d’étoiles déclenchée par l’expansion de l’enveloppe de la bulle est probablement plus importante que nous ne le pensions auparavant », commente Martin Krause de l’université du Hertfordshire, au Royaume-Uni.

S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
ZenleeK
ZenleeK
10 mois

On est d’accord que c’est la tête d’Homer Simpson vue de dos en fait ?

louis
louis
10 mois

franchement ça m’esquinte !